Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Lis tes ratures !!

Parce que jouer sur les mots quand on parle de bouquins, c'est méta.

Philippe Tessier - Les Loups d'Uriam (Les Chroniques de Tire d'Aile, tome 1)

Publié le 19 Mars 2011 par Lyra Sullyvan in Romans français, Philippe Tessier, Les Chroniques de Tire d'Aile, Fantasy, 2010

Tire-d'Aile vient à la vie dans l'atelier de Maître Saule, magicien particulièrement talentueux. Être de bois et magie, il découvre un monde féerique peuplé de créatures merveilleuses où les sylphes virevoltent dans le vent et où les animaux sont parfois d'éloquents orateurs. Là-bas, lorsque Phénix renaît de ses cendres et embrase le ciel le matin venu, les lunes plongent dans les profondeurs de la terre.

Mais les luttes de pouvoir et le destin forcent Tire-d'Aile à fuir, accompagné de son araignée de cristal et de la flamme de son foyer. Dans les villes fourmillantes, les forêts enchantées, les plaines des licornes, les tours immenses et les champs de bataille, ils lieront leur histoire à celle du monde.

-------------------------------------

J'avais choisi ce livre à la base parce que la couverture avait attiré mon œil. Si je n'aime pas particulièrement prendre l'avion, cette magnifique vue "d'au dessus des nuages" est clairement une chose qui fait un peu passer la pilule et qui m'a donc donné envie d'en savoir plus. Point question d'avion ici évidemment, ce n'était qu'une image. Le synopsis orienté fantasy ne m'a pas contrée dans mon envie, alors j'ai foncé !

Le livre est magnifique, tout doux (la couv' comme les pages), et présente une certaine originalité par sa pagination sur le côté de la page, à peu près à égale distance du haut et du bas. Le livre est grand et plutôt encombrant, mais on lui pardonne parce qu'il est beau. :D Sylvain Sarrailh, l'illustrateur, a fait un magnifique boulot avec cette couv (qui fait l'avant, le coté et l'arrière) !

Bref, passons au contenu !

Tire d'Aile est un petit garçon attachant qui s'émerveille (ou déprime) à chaque nouvelle chose qu'il découvre. Tire d'Aile, c'est la touche d'innocence, de naïveté du roman, pour calmer le jeu de ce qu'il se passe dans ce monde. Les hommes, les growls, les loups, les pégases, les sorciers, les Dieux disparus.. tous ces divers peuplent subissent ou causent la guerre, la destruction. Tire d'Aile ne sait pas qui il est, ce qu'on attend de lui. Heureusement il est entourée d'une joyeuse (et étrange équipe) d'amis prêts à tout pour lui. Nacre le loup blanc, Cristal l'araignée (en cristal donc), la flamme, et d'autres encore.

Les Chroniques de Tire d'Aile, pour ce premier tome du moins, sont un récit de fantasy qui a ça de surprenant qu'il prend vraiment la voie du conte. On entendrait presque le narrateur nous raconter l'histoire. On sent que l'on découvre les choses par les yeux de Tire d'Aile dans le but de masquer les horreurs que comprennent les autres, plus adultes, qui l'entourent, mais si on suit un peu toute la troupe. On sait que ces barbaries ont lieu mais elles ne sont jamais décrites en détail. Juste racontées en une phrase pour qu'on comprenne qu'il y a quelque chose, mais pas suffisamment pour nous permettre de saisir avec exactitude la réalité des horreurs qu'ils rencontre.

Mais c'est aussi de la magie, des élémentaires, de l'ombre, du feu, de l'eau, du vent, de la foudre, des nuages qui servent de route, des géants qui servent de transport, des gens qui s'attendrissent devant le petit bonhomme qu'est Tire d'Aile, quand ils n'essayent pas de le kidnapper ou de le détruire.

Alors ce livre, c'est un peu un mélange entre un conte pour enfant, et une bonne histoire de fantasy, avec une quête, de la magie, des créatures diverses et variées. C'est quelque chose que je n'avais jamais rencontré jusqu'ici, qui est beau, émouvant, et dont je veux la suite. A priori ça serait une trilogie d'après ce que j'ai compris. Hâte de voir ce qu'il va arriver parce que la fin se fini quand même sur une phrase assez.. graaaaaah :D Même si l'idée m'avait déjà effleurée plusieurs fois au cours du livre. :) [Edit : ce tome a été réédité en 2017 par les éditions Leha, et donc peut-être une chance de voir la suite être publiée, puisque l'ancien éditeur avait annulé la publication du tome 2]

Bref, je vous le recommande grandement, c'est doux sans être niais, c'est innocent sans être ennuyeux, c'est magique et plein d'aventures !

Citation :

"C'était un sacré loup ce Poilauvent, un vrai limier, et rusé avec ça ! Les loups lui doivent pas mal de tactiques de chasses encore utilisées aujourd'hui. Si, si ! C'était un vrai visionnaire, toujours en avance sur son époque. La preuve, c'est lui qui a inventé la technique dite "dans l'dos". "Si les hommes nous menacent de leurs armes par devant, eh bien attaquons-les par derrière" qu'il disait. Fallait y penser."
p.82 - Nacre

Et puis une petite interview de l'auteur tant qu'on y est !

Ce livre a été lu et critiqué dans le cadre d'un partenariat avec les éditions Black Book grâce à Livraddict ! Merci beaucoup à eux !

http://img10.hostingpics.net/pics/51039250506856530534688184038n.jpg

  http://www.livraddict.com/images/logos/livraddict_logo_small.png

 

2010, 374p.
Editeur : Black Book

 

Ils en parlent aussi : SitaLaureduMiroir, ...

Commenter cet article
S

Héhé merci pour les compliments sur la couverture ^^


Répondre
L


Ohh ! Eh bien merci d'être passé sur mon blog, et encore une fois, très joli travail ! 



A

L'histoire à l'air pas mal et ton avis est tentateur ! En plus la couverture est super jolie ^^
Je le garde en mémoire :)


Répondre
L


Merci !


Tant mieux alors, c'est que j'ai bien fait passer mon ressenti ^^



V

C'est assez tentant mais c'est l'aspect conte qui me retient un peu car je ne cours pas trop après ce genre.


Répondre
L


Ca dépend ce qui te plait pas trop dans l'aspect conte. La seule chose qui fasse vraiment conte c'est l'innocence du perso principal et le fait qu'on puisse parfois
avoir l'impression que l'histoire nous est contée à l'oreille. Sinon ce n'est pas du style "il était une fois" et moral à la fin :)
Feuillette-le en magasin si tu en as l'occasion pour te faire une idée du style.



B

C'est vrai que le couverture est vraiment réussie, et ton avis donne envie de le lire.


Répondre
L


Tant mieux alors ! :D J'pense qu'il peut te plaire en tout cas :)



S

La couverture avait attiré mon oeil, et puis je m'étais raisonnée parce que c'est souvent quand je choisis un livre comme ça que je tombe sur un livre plus que bof :p
A priori cette fois j'aurais pas dû ^^


Répondre
L


Ben, après je sais pas quel sera ton avis, mais perso j'ai bien aimé et je pense que ça peut te plaire :)



L

J'ai failli l'acheter une fois ou deux en passant devant. Je pensais que ça plairait bien à Belga. ^^
Il attendra au moins que j'aie lu Changelins, mon BlackBook déjà en PAL :p


Répondre
L


Je sais pas, je connais pas assez Belga pour ça ^^ En tout cas c'est une lecture très agréable :)



E

C'est vrai que la couverture est magnifique !! Ca me donnerait presque envie de l'acheter XD
J'aimerai bien essayer ^^


Répondre
L


Si tu hésites (il coûte quand même 19€) je peux toujours de le prêter la prochaine fois :)