Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Lis tes ratures !!

Parce que jouer sur les mots quand on parle de bouquins, c'est méta.

Rainbow Rowell - *Eleanor & Park

Publié le 22 Mars 2013 par Lyra Sullyvan in Romans américains (USA), Contemporain, Rainbow Rowell, 2012, YA, POC, Diverse Reads

couv65061834

Meet Eleanor. She's just moved to a new town, is struggling to make friends and is finding it even harder living under the same roof as her dysfunctional family. When she first meets Park, she thinks he's obnoxious.
Meet Park. He's liked by everyone but has never felt liked he fitted in. He loves his family but feels like they don't understand him. When he first meets Eleanor, he thinks she's weird.
It is hate at first sight. But as they suffer each other's company in silence on the bus rides from and to home every day, Eleanor and Park realise that first impressions can be deceiving.

--------------------------------------------------------

J'vous ai déjà dit que j'aimais bien quand l'auteur prenait pas ses lecteurs pour des abrutis ? Oui, probablement une dizaine de fois, si ce n'est plus ! On a donc ici à faire à une "romance" à priori, mais pas le genre neuneu et dégoulinante de mièvrerie.  Sans parler des résumés qui ne s'amusent pas à raconter 90% du roman. Eleanor & Park est une valeur sure, rien que pour ça. Ecrit intelligemment, édité intelligemment.

Des réflexions sur Shakespeare, qui se moque de Romeo & Juliet, en passant par des comic books (et une petite référence à Doctor Who)  et des mixtapes (oui, en 1986, ils utilisaient encore des cassettes, comme les dix années qui ont suivies et qui ont constituées mon enfance) des Smith et de Joy Division, Rainbow Rowell dépeint ici des adolescents réfléchis, ouverts d'esprit malgré les apparences, et pas toujours gâtés par la vie. Sans en faire un mélodrame, et en repassant par des thèmes vus et revus, l'auteur arrive pourtant à sortir des sentiers battus et à proposer quelque chose de différent. Et loin des clichés de deux jeunes adolescents beaux et facilement aimables. Park, l'ado défini par le fait qu'il est d'origine Coréenne bien qu'il n'ait aucune idée de ce que cela implique, Park le garçon qui sans être méprisé ou rejeté ne se sent à sa place nulle part dans l'école. Eleanor, l'adolescente qui semble coincée dans un corps trop grand dont elle ne sait pas quoi faire et qui semble se foutre de ce que pensent les autres alors que c'est loin d'être le cas. Deux ados banals au fond, comme il en existe des tonnes, mais qui ne sont que rarement recensés en littérature. Deux ados attachants qu'on a envie d'avoir comme amis et avec qui on discuterait bien pendant des heures (but then again, je suis clairement nerdy alors je me retrouve dans leurs goûts, ça aide).

Pour citer une amie, je souffre actuellement du syndrome "émotion post bouquin-trop-bien". Je sais pas comment je vais pouvoir enchaîner après ça. Luckily, j'aurais pas le temps de lire avant demain dans l'avion, alors ça me laisse un peu de temps pour cuver. Sérieusement, je suis restée plusieurs minutes sans parler après avoir fermé le bouquin, même en ayant séquencé ma lecture en plusieurs matinée pour le savourer (mais c'est clairement le genre de bouquin à vous faire rater votre arrêt de métro, heureusement que je lisais dans mon lit). Je suis en mode FEEL ALL THE THINGS, comme après The Fault in Our Stars (pas que E&P m'ait fait pleuré ou quoi, mais j'suis tout autant assaillie par des tonnes d'émotions que je suis pas capable d'identifier et qui se chamaillent la place dans ma poitrine).

En conclusion, un bouquin nerdy, intelligent, bien écrit, qui saisit avec justesse des personnages loin des clichés du genre, poignant, et qui vous laisse dans une émotion indescriptible et cette volonté de rester en silence le temps d'assimiler tout ça.

J'ai très envie de découvrir ce qu'elle fait d'autres, même si d'après les synopsis, elle semble exploiter des filons identiques dans les deux autres, je sens qu'elle est capable d'en avoir fait des choses surprenantes et différentes, comme pour celui-ci.


Citations :

*“I just want to break that song into piece and love them all to death.” 

*“Eleanor was right. She never looked nice. She looked like art, and art wasn't supposed to look nice; it was supposed to make you feel something.”

*“Bono met his wife in high school," Park says.
"So did Jerry Lee Lewis," Eleanor answers.
"I’m not kidding," he says.
"You should be," she says, "we’re sixteen."
"What about Romeo and Juliet?"
"Shallow, confused, then dead.
"I love you," Park says.
"Wherefore art thou," Eleanor answers.
"I’m not kidding," he says.
"You should be.”
 

 

2012, 336p.
Editeurs : Orion

Commenter cet article

Frankie 17/04/2015 19:46

Comme tu dis, l'auteur ne prend pas les lecteurs pour des imbéciles avec cette jolie histoire décrite avec beaucoup de pudeur. Même si ce n'est pas un coup de coeur, j'ai beaucoup aimé et Eleanor et Park m'ont beaucoup touchée.

Lyra Sullyvan 17/04/2015 20:07

Contente qu'il t'aie plu alors ! =) Je les ai trouvé très touchants aussi..

Cerise Timide 29/09/2013 11:34

Bon bah, en voila un qui finit dans mon panier. Je crois que c'est exactement le genre de lecture dont j'ai besoin en ce moment en plus!

Lyra Sullyvan 29/09/2013 13:21

Cool :D

Matilda 18/07/2013 19:38

J'ai vu Doctor Who et Joy Division et intelligemment écrit, alors c'est bon je note.

Lyra Sullyvan 18/07/2013 20:51

Je sais trouver les mots qu'il faut B-)

(ahum)

Radicale 05/05/2013 09:59

Bon je l'attends en français alors... Tu as lu Attachement, du même auteur ? J'avais vu de bonnes et de mauvaises critiques, je ne sais pas ce qu'il vaut...

Lyra Sullyvan 09/05/2013 17:59

Pas encore non, je ne sais pas ce qu'il vaut non plus. =)

Léo 22/03/2013 21:24

Et biiim, prends toi ça dans ta PAL.

Lyra Sullyvan 22/03/2013 21:28



C'est charmant :P



Sita 22/03/2013 17:06

Paf, dans mon panier Book Dep, et je pense qu'arrivé à la maison, il traînera pas trop dans ma PAL.
C'est drôle car hier je me suis prise à lire le résumé et j'ai découvert que ça parlait d'ados. J'étais persuadée que c'était sur deux personnes genre un peu plus de la trentaine qui se
rencontraient par hasard, heureusement que j'ai lu le résumé avant :p

Lyra Sullyvan 22/03/2013 17:08



Huhu nop ^^


J'espère que tu aimeras !