Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Lis tes ratures !!

Parce que jouer sur les mots quand on parle de bouquins, c'est méta.

Oliver Peru et Patrick McSpare - Treize damnés (Les Haut-Conteurs, tome 4)

Publié le 24 Novembre 2011 par Lyra Sullyvan in Romans français, Oliver Peru, Patrick McSpare, Les Haut-Conteurs, Jeunesse, Fantastique, 2011, Scrineo

couv38568797

C'est la suiiiiteuhh. Plus sérieusement, je ne mets pas de résumé, parce qu'il en raconte trop sur ce 4e tome je trouve, et qu'après avoir lu les deux premières lignes (avant d'avoir lu le tome), je trouvais déjà qu'il en révelait trop sur ce que je n'avais pas encore commencé. Donc voilà, vous vous doutez bien que c'est la suite des aventures de Roland, Mathilde et les autres, là où l'histoire s'était arrêtée à la fin du tome 3 !

----------------------------------------

Ce tome-ci est plus sombre que les précédents, même s'ils n'étaient pas forcément youpitralala-dans-les-champs. On est direct happé dans l'histoire. Ici, point d'introduction calme et progressive. Certes, le début introduit l'histoire et nous laisse le temps de nous acclimater à la situation, mais elle est déjà bien installée.

Roland a gagné en maturité, même si je le trouve encore trop naïf, trop candide encore. Ce qui je trouve ne va pas trop avec tout ce par quoi il a vécu. Etrangement, malgré la noirceur et parfois même les horreurs décrites (enfin ça reste raisonnable, mais chez des très jeunes, je ne sais pas), il y a un sacré contre balancement avec le style très jeunesse. C'est étrange, et si ça semble ne pas bien pouvoir se marier, ça rend quand même la lecture fluide et agréable. Roland n'étant plus un jeune garçon, ça reste bizarre de voir ce style jeunesse encore présent.

Mais bon, le premier public visé est la jeunesse, alors je peux comprendre. Et j'apprécie toujours de lire les aventures de ces Haut-Conteurs et de retrouver certains d'entre eux dans cette histoire. Je ne peux pas m'empêcher de garder cette fascination pour ces aventuriers à la cape pourpre, contant des histoires, des légendes, des quêtes à leur public attentif. Et je trouve ça très chouette. Même si cet aspect est moins présent dans ce tome là, j'ai été intriguée par l'histoire qu'il conte, certains des personnages mis en place et leurs spécificités. Et je suis curieuse de ce qu'il adviendra de certains d'entre eux par la suite.

Pour ceux qui se languissent encore d'en savoir un peu plus sur le Livre des Peurs, ce tome devrait satisfaire un peu votre curiosité, même s'il ne résout pas tout. C'est quelque chose que j'ai bien apprécié. C'est agaçant quand toutes les infos d'une saga ne se révèlent que dans le dernier tome. Les distiller un peu au fur et à mesure permet de tenir en haleine sans frustrer, et c'est appréciable.

Bref, les Haut-Conteurs est une série intrigante et qui parlera probablement à tous les amateurs de contes et légendes, à mon avis !

 

2011, 338p.
Editeurs : Scrineo Jeunesse


Ce livre a été lu et critiqué dans le cadre d'un partenariat avec les éditions Scrinéo Jeunesse grâce à Livraddict ! Merci beaucoup à eux !

 

http://www.livraddict.com/images/logos/livraddict_logo_small.png

Commenter cet article
S
Il faut que je te le piiiiiquueuuuuhhh (mais Sita, tu n'as même pas le temps de te plonger dans le tome 3 avant un ptit moment) (oui mais quand même)
Répondre
L


Ca va être compliqué en effet :P