Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Lis tes ratures !!

Parce que jouer sur les mots quand on parle de bouquins, c'est méta.

Oliver Peru et Patrick McSpare - Coeur de Lune (Les Haut-Conteurs, tome 3)

Publié le 22 Juin 2011 par Lyra Sullyvan in Romans français, Oliver Peru, Patrick McSpare, Les Haut-Conteurs, Jeunesse, Fantastique, 2011, Scrineo

couv24005730.jpg

Ravengen est une terre maudite, tous ses habitants vous le diront. Le seigneur Othon le Loup y a sauvagement tué sa femme, la douce Beatrix, avant de disparaître à son tour, en laissant de nombreux cadavres derrière lui. Quarante années plus tard, l'on murmure encore que le spectre de la Dame de Lune hante ces bois sombres, accompagnée de l'âme perdue de son bourreau. Happés par un tourbillon de folie et de sang, dans la chaleur torride de l'été germanique, les Haut-Conteurs, Roland Cœur-de-Lion et Mathilde la Patiente, rejoints par le truculent Geoffroy Bouche-Goulue, vont tenter de percer les mystères de ce sinistre pays. Qui est cette Bête Dévoreuse, hurlant à la Lune et coupable de tant d'atrocités ? Amours secrètes, vengeances assassines, monstres démoniaques... Sous l'œil glacé de la pleine Lune, les évènements pourraient bien s'avérer fatals à nos héros… À Cœur de Lune, Cœur de Lion !

--------------------------------

Y a de quoi s'embrouiller, après avoir nommé ma nouvelle "Coeur de plume" quand j'ai vu le nouveau titre des Haut Conteurs (d'ailleurs même Scrineo s'est embrouillé dans un mail ^^), ça m'a fait rire d'imaginer ce que ça aurait été si j'avais gagné et que les deux histoires étaient à la suite avec des noms si proches ^^

Pour en venir à l'histoire, changement de décor ici, après l'Angleterre et Paris, nous partons vers la forêt noire, et laissons les souvenirs de Vlad aux deux précédents tomes. Ici, point de... (shh.. spoilers!) , c'est un autre genre de problème que nos amis à la cape rouge vont devoir affronter. On découvre de nouveaux conteurs, une nouvelle région, des gens aimables, des gens grossiers, des gens rejetés, des gens ambigus.. Et pas mal de morts sont à dénombrer (c'est dangereux la forêt noire !).

On sent malgré le niveau de langue que ça reste destiné à un public jeune (mais pas trop), parce qu'il est aisé de découvrir certains éléments, avec les indices laissés, mais ça n'en gâche pas la lecture, ça reste agréable de se prendre pour plus jeune et de se laisser balader, et tout n'est pas prédictible pour autant.

La fin laisse présager d'une suite pas beaucoup plus joyeuse pour Roland, et j'émets des doutes quant à la sécurité d'un autre des personnages,  aussi j'ai hâte de découvrir le tome 4 et de voir ce qu'il en est.

On retrouve encore une fois les illustrations, toujours dans le même style, et la chouette couverture de nos deux compères qui agrémentent le récit

Les Haut Conteurs est une série bien construite, sans prétention et qui mène sa barque tranquillement, sans faux pas (en même temps en barque, faire des pas c'est pas évident), et qui malgré l'ambiance sombre qui plane dessus est une lecture plaisante, sans trop de description, sans tours et détours alambiqués. 

Corynn Thymeur - Le Chevalier de la louve

La nouvelle de la fin (celle qui a gagné le concours auquel j'avais participé) est chouette, l'histoire est sympa, elle reprend des choses connues de contes et légendes, mais ça ne gène pas, et le ton fait vraiment histoire contée. Il n'y a que les formulations de début et de fin qui ne m'ont pas trop emballée, mais le reste était agréable. :) Félicitation à elle en tout cas ! :)

 

2011, 331p.
Editeurs : Scrineo Jeunesse  

Ce livre a été lu et critiqué dans le cadre d'un partenariat avec les éditions Scrinéo Jeunesse grâce à Livraddict ! Merci beaucoup à eux !

http://i605.photobucket.com/albums/tt131/heclea/scrineo.jpg

http://www.livraddict.com/images/logos/livraddict_logo_small.png

 

 

Ils en parlent aussi : platinegirl, Ptitetrolle, Lisalor, Folfaerie, ...

 

Commenter cet article
L

Beuuuuh je le veuuuuuuux où il est mon exemplaiiiiiiire?!
Je me réjouis de le lire !!!
Brumpf.


Répondre
L


En attendant, je peux toujours te prêter le mien la semaine prochaine, comme ça s'il arrive pas tu peux quand même le lire. :)