Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Lis tes ratures !!

Parce que jouer sur les mots quand on parle de bouquins, c'est méta.

Marie Caillet - Allégeance (L'Héritage des Darcer, T2)

Publié le 20 Février 2012 par Lyra Sullyvan in Romans français, Marie Caillet, L'Héritage des Darcer, Fantasy, SFFF au féminin, 2011, Female lead, Autrice

couv45281500

À la mystérieuse mort du souverain Keagan, la cour d’Edrilion est enfin libre de choisir son nouveau maître. Mais la Reine, convaincue qu’il s’agit d’un meurtre, refuse d’abandonner son empire. Avec l’aide des Chimères, véritables extensions de son esprit, elle met tout en œuvre pour conserver son trône.
Personne ne se doute que l’héritière des Darcer est encore en vie. Pourtant, dans les faubourgs d’une ville malfamée, Mydria et son compagnon Orest luttent pour subsister. Alors qu’ils se croyaient loin de ces enjeux de pouvoir, le destin va bouleverser leur avenir. Au milieu du chaos qui menace le royaume, une simple jeune fille et un hors-la-loi peuvent-ils encore rétablir la dynastie déchue ?

-----------------------------------

Que dire si ce n'est que je suis ravie de retrouver la plume de Marie Caillet. Je ne sais pas si je n'avais simplement pas fait attention lors du premier tome, ou si le style s'est amélioré depuis, mais j'ai trouvé son écriture très riche sans être pompeuse, et vraiment fluide.

Nous retrouvons certains des personnages du tome 1 et en découvrons de nouveaux (Cap'tain Obviouuuus) et les choses évoluent de manière un peu différente. Si le tome 1 aurait très bien pu se suffire à lui-même, la suite s'amorce très bien, et en toute logique. Le tome 2 en revanche se clôture sur une ouverture vers le tome 3 de cette trilogie, de manière plutôt évidente.

Ici, on découvre un peu mieux le monde de Mydria et d'Orest, des endroits encore inexplorés, des coutumes et des lois inconnues. S'il semblait bien établi dans le tome précédent, celui-ci étoffe de manière évidente le contexte géographique, historique et politique de l'univers en présence. Sans parler des particularités de ce monde, comme notamment les gemmes, certains animaux et certains végétaux (et du petit lexique qui les répertorie et les détaille en fin de livre).

J'ai été particulièrement intéressée d'en savoir plus sur certaines guildes, notamment les Kmetts. Ils apportent une touche intéressante à l'histoire, tout comme les fauconniers. J'ai également aimé la manière dont les personnages se posent les bonnes questions, essaye d'évaluer ce qui peut être dit ou non. Dans certaines histoires, les personnages savent d'office à qui ils peuvent dire quoi ou non, ici on sent que l'information est pesée, et que les conséquences le sont tout autant, ce n'est pas une évidence, et ça apporte beaucoup de crédibilité à l'histoire à mes yeux, même si ça peut sembler n'être qu'un détail.

De même, la réalité des situations, des mouvements qui ne sont pas calculables à l'avance (j'ai été surprise plusieurs fois par des évènements que je n'attendais pas) comme ils le sont dans la vie réelle donne un aspect vraiment réaliste à l'histoire, et ça rend la lecture vraiment plus appréciable, car moins prévisible.

Enfin, j'ai bien aimé la qualité de la relation entre Orest et Mydria. Loin des clichés habituels, de la romance dégoulinante. Une certaine distance apparente (notamment par le "vous", mais pas que) qui cache bien plus que ça. Elle n'est pas au centre de l'histoire, mais elle a son importance, et est décrite de manière très juste et très agréable.

Je crois que, comme pour le premier tome, la seule chose qui ne me séduit pas vraiment est la couverture, à laquelle j'ai du mal à accrocher et qui je trouve reflète mal l'ambiance du livre. Mais il paraît qu'il ne faut pas juger un livre à sa couverture, alors ne vous laissez pas retenir par ça si vous en avez la même opinion que moi.

En somme, un tome 2 de qualité, à l'écriture raffinée mais fluide et qui, s'il semble moins aventureux, explore cet univers plus en profondeur et présage un tome 3 passionnant.

Merci à Sita (encore elle ! mais elle est partout c'est plus possible ça hein !) et à Marie, obviously, pour la dédicace ! :D

 

Citations :

* "C'est un plan fou, donc un bon plan ! dit-il enfin."

* "Parce que d'après vous, la diplomatie est une arme ?"

 

2011, 376p.
Editeurs : Michel Lafon 

Ils en parlent aussi : Snow, FrenchDawn, Phooka, ...

Commenter cet article
B
Maintenant que j'ai bien accroché au premier tome il me reste plus qu'à me lancer dans ce second tome. J'ai lu ton avis en diagonale pour éviter de me spoiler avant ma lecture :)
Répondre
L


Contente que le premier tome t'aie plu, alors, et oui c'est toujours plus sûr de lire en diagonal, même si j'essaye au maximum d'éviter de spoiler. Bonne lecture
pour le second ! ^^



S
A la conquête de Lis tes Ratures o/
Répondre
L


Tu es partouuuuuuuuut



P
Comme toi, je trouve que la couverture n'est pas très réussie. J'attends le tome 3 avec impatience ( à priori pour la fin de cette année)
Répondre
L


Vivement la fin de l'année alors :D