Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Lis tes ratures !!

Parce que jouer sur les mots quand on parle de bouquins, c'est méta.

Brandon Sanderson - Alcatraz contre les infâmes bibliothécaires (Alcatraz, tome 1)

Publié le 10 Mars 2011 par Lyra Sullyvan in Romans américains (USA), Brandon Sanderson, Alcatraz, Jeunesse, Fantastique, Humour, 2007

Je m'appelle Alcatraz. J'ai treize ans, je suis orphelin et je ne suis pas un gentil.
Laissez-moi vous dire une bonne chose : si un vieux bonhomme à la santé mentale douteuse débarque chez vous sous prétexte qu'il est votre grand-père et que vous devez l'accompagner dans une espèce de quête mystique... refusez sans hésiter.
Je fus obligé d'enfreindre cette règle ; c'était un cas de force majeure. Mais croyez-moi, c'est à ce moment-là que mon destin bascula, direction sacrifices, dinosaures, magie noire et infâmes bibliothécaires.

--------------------------

Alcatraz donc, est le personnage principal, auteur et narrateur de cette histoire (parce que Brandon Sanderson n'est qu'un pseudonyme emprunté à un auteur qui a perdu la boule, of course), qui intervient régulièrement dans le cours de l'histoire qu'il nous raconte, pour nous répéter (un peu trop souvent à mon goût) qu'il n'est pas gentil, et nous donner des informations, ou nous inciter à noter tel ou tel élément, en prenant en compte les chapitres, les pages, tout ça. Il fait sa propre biographie pour casser le mythe de héros qu'on lui colle alors que bon, il n'est pas gentil. Et il n'a rien d'un héros, et n'est certainement pas courageux. Du moins c'est ce qu'il aime à dire ^^ Il est quand même attachant, malgré tout, et on comprend son fonctionnement, ses mécanismes de protection, etc. Il aime bien annoncer à l'avance les événements qui vont arriver, sans trop de précisions, mais c'est pas franchement dérangeant, du coup on se questionne sur le pourquoi du comment de ces situations, c'est original.

Et donc, le jour de ses 13 ans, c'est le début et l'enchaînement des bizarreries. Il était déjà bizarre avant, avec sa manie de tout casser (tiens, un copain :D Bon j'm'en sors mieux que lui quand même, heureusement :P), mais là, c'est le summum ! Il se retrouve à devoir accepter que plein de choses qu'ils pensaient vraies ne le sont pas ou qu'à moitié, et que les bibliothécaires, c'est le mal. Et évidemment, comme il fait tout ça dans le but de nous prévenir aussi, que, si jamais on arrive à se procurer son livre, le monde n'est pas tel qu'il est et qu'on nous ment ! On nous désinforme !

L'histoire est fun, originale et pleine d'humour, même dans les passages qui devraient être sérieux, dangereux. Comme si tout n'était que survolé, pris à la légère. C'est un bouquin très sympa pour se détendre, sourire, pas trop réfléchir. On sent le bouquin parti d'un gros délire, et c'est vrai que c'est fun ! Après bon, c'est pas le genre de bouquin qui deviennent des coups de coeur, mais c'est marrant, et ça change les idées !

2007, 309p
Editeur : Mango

Ils en parlent aussi : Lelf, Lalou, Erato, ...

Commenter cet article
L

Bon alors je reviens sur le paf. Ma référence pafesque c'est... La Cité de la peuuuuuur. La scène du "et après paf, pastèque". A la rigueur il y a du Louis de Funès, le roi de l'onomatopée. Bref.
Que du Drôôôôôôôôôle, bon sang !


L


Je l'ai pris avec humour, don't worry ;) J'vais pas réellement me vexer pour un "paf", surtout si c'est quelqu'un avec que j'ai l'habitude de taquiner et
réciproquement ;)



B

J'étais pas très chaud pour lire ce livre malgré que ce soit un Sanderson, et malgré ton avis plutôt positif je ne suis pas encore tenté.
Peut être plus tard.


L


Ah ^^ Y a les avis de Lalou et de Lelf aussi, si tu en veux d'autres ^^



T

Il me fait très envie, je pense l'emprunter bientot à la bibliothèque pour voir ce que ca donne !


L


Haaan, la bibliothèèèèque ! Mais c'est dangereux ça ! Gare aux bibliothécaires ! :P



S

Dites donc les filles, c'est une coalition pour pousser tout le monde à s'y mettre, là, avouez !


L


Mince on est découvertes !


Mais en fait non, pas fait exprès ^^



L

Lelf : Ping
Lyra : Pong

Lelf : Ping
Lyra : Pong

...

Et sinon, ce bouquin, hein? Ben il est bien. On aurait pu en faire une LC toutes les trois là. Pfff... =D
J'ai vraiment bien aimé moi, et ca m'a fait rire. J'ai le tome 2 dans ma PAL, et je ne vais pas tarder à le liiiire :)


L



Désolée =D Oui, j'avoue, avec le peu d'intervalle qu'il y a eu entre nos lectures respectives de ce blog, on aurait pu ^^
(sans se concerter en plus, on est fortes)



L

le Paf c'était pour le fait que ça aurait dû être un coup de coeur, ce qui était une blague de totale mauvaise fois vu que ça n'a pas été un coup de coeur chez moi non plus. Donc paf = blague. Et
paf !


L


Aaaaaaah ! Oui, ok, indeed, je me disais bien que tu disais que ce n'était pas un coup de coeur, j'avais trouvé ça bizarre ^^


My mistake donc, avait pô compris ! (J'emploie plus les Paf et Bam pour les "dans {t/s/m}a gueule", c'pour ça ^^)



L

Pure question d'interprétation, j'ai bien dit "j'y ai trouvé" dans le sens "j'en ai retiré/j'ai vu personnellement/on a pas vu la même chose", zéro jugement de valeur là dedans. Faut pas voir des
agressions partouuuuuuuut partouuuuuut.


L


C'était pour quoi le "Et paf" alors ? Tu crevais un ballon ? :P Tu baffais ton ordi ? :P



L

J'suis pas une sale gosse ! *boude*
Et j'dis pas que tu sais pas interpréter, j'dis qu'on a peut-être pas vu les mêmes choses, interpréteuse de paroles à tourner en rond. *reboude*


L


Non, t'es pas une sale gosse, pardon.. gamine ? =D


Oui mais t'étais un peu agressive dans ta manière de dire les choses =D



L

Si ça aurait dû être un coup de coeur. Et paf ! Je pense que j'y ai trouvé plus de profondeur que toi, à lire ta chronique. Tant pis pour toiiiiiiiii !


L


Ah ouais, t'es comme ça toi, genre "bouh tu sais pas interpréter un livre" ? :P Ben moi j'ai bien aimé, c'est original et tout, mais ça va pas jusqu'au coup de
coeur, c'est tout. :P
Sale gosse ! ;)