Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Lis tes ratures !!

Parce que jouer sur les mots quand on parle de bouquins, c'est méta.

Alison Germain - Le Souffle de Midas (Chroniques homérides, T1) #PLIB2018

Publié le 15 Septembre 2018 par Lyra Sullyvan in Romans français, Alison Germain, Fantastique, 2017, Éditions du Chat Noir, Female lead, Mythologie, PLIB2018, Autrice

Entre tes mains, fille d’Homère, brûle encore le pouvoir des Dieux.
Le jour où une inconnue rend son dernier souffle dans mes bras, je sais que ma vie paisible d’étudiante ne sera plus jamais la même. Au lendemain du drame dont j’ai été le seul témoin, aucune trace du crime n’a été retrouvée, tant et si bien que tout le monde me pense folle, moi la première. Seul un homme me croit, Angus Fitzgerald, détective à la recherche d’une personne qui ressemble trait pour trait à la femme morte sous mes yeux.
Alors que ce mystère reste sans réponse, les objets que je touche se transforment en or. Et quand le bel Angus me narre le mythe antique de Midas, ce roi grec qui changeait tout en or, je comprends qu’il en sait bien plus sur ce qui m’arrive. Et aussi sur les dangers qui me menacent. Pour moi, le plus imminent est juste là, dans mes mains. Parce que si pour le détective, je suis bénie des Dieux, je ne vois en ce pouvoir qu’une malédiction…

-------------------------------

Je vous avais dit avoir fini de vous parler de livre pour le PLIB mais après renseignement, je dois quand même parler du livre que je ne souhaite pas terminer. J'en ai lu 1/5e et j'ai préféré m'arrêter là parce que ça ne me correspond pas. Je le savais dès le départ, vu le synopsis. 

Je n'accroche pas au style de l'autrice, et je m'en doutais rien qu'à lire ce résumé. Les romans à la première personne avec moi ça passe ou ça casse, ça dépend beaucoup de comment l'auteur véhicule les pensées du personnage, et ici malheureusement ça ne l'a pas fait.

Premièrement, ça manque d'équilibre dans les niveaux de langage où des mots de vocabulaire soutenus et familiers se côtoient dans les pensées du personnage ou dans les dialogues, on passe du passé simple au langage parlé sans cohésion particulière, et il y a parfois un manque de cohérence/crédibilité dans l'enchaînement des propos, ce qui m'a laissée perplexe et peu convaincue plus d'une fois.

Ensuite, on sent que l'autrice a voulu glisser pas mal de références pop-culture, ce que je peux comprendre et peut apprécier, mais ici je trouvais que ça manquait de subtilité, et qu'il y en avait en trop grand nombre (même si yay Buffy et Mumford and Sons, entre autres choses).

Enfin, même si ça ne transparaît pas encore au moment où je me suis arrêtée, la romance va forcément poindre entre Louise et Angus, rien qu'à voir le résumé ci-dessus, la couverture, et la formulation des pensées de l'héroïne, ça suffit à me faire savoir que ça ne me plaira pas (je suis assez difficile en romance, j'aime quand c'est subtil, en trame de fond et puis pas en mode "oh God, il est trop sexy !"). Après je sais qu'il y a plein de gens qui adorent ça, donc ils trouveront surement leur bonheur avec ce livre (la preuve, il est dans les 7 finalistes du prix), mais du coup je sens que le style de l'auteur m'agacera d'autant plus à ce niveau là (et j'ai été lire d'autres commentaires de gens à l'instant, ça confirme ce que je pense, donc je fais bien de m'arrêter là).

En somme, si partir dans l'idée d'exploiter la mythologie me paraît intéressant et peut amener de chouettes choses, je trouve que la réalisation n'est pas convaincante dans ce cas précis. Pour un livre qui est passé par la case édition, ça me paraît surprenant, j'ai davantage l'impression de lire une fan-fiction non éditée. 

Donc forcément, dans un genre qui ne m'intéresse que moyennement, avec un style auquel je n'accroche pas, mon impression première que ce n'était pas un livre pour moi se confirme à la lecture des premiers chapitres de l'histoire et je préfère passer mon chemin.

Citations : 

# "Ces clients-là étaient convaincus que nous déambulions au beau milieu des sorciers, des licornes, des fées et autres créatures magiques. Le Gruffalo existait peut-être bel et bien lui aussi, pourquoi pas ? Tout était possible... "

# "Un bruit soudain me fit tendre la nuque. Je me redressai sur les coudes et vit mon frère apparaître dans l'embrasure de ma porte, le sourire jusqu'aux oreilles comme à son habitude.
- Hey, la belle aux trottoirs malodorants est sortie de son petit somme ! "

# "Certains jours, j'avais carrément l'impression d'évoluer en pleine série télé des nineties. Charmed ou Buffy contre les vampires par exemple. Pour un peu, je m'attendais à voir Phoebe Halliwell venir se procurer quelques cristaux protecteurs dans mon échoppe, ou bien Alex et Willow se préparer en vue d'une attaque de démons dans le cimetière le plus proche. "

 

2017, 272p.
Editeurs : Éditions du Chat Noir (Féline)

#ISBN:9782375680537

Commenter cet article

Elessar 27/09/2018 15:46

Ha, je me demandais ce que ça valait, à l'évidence ce n'est pas pour moi...

Lyra Sullyvan 27/09/2018 16:29

Roh, vraiment, tu n'y mets pas du tiens :P