Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Lis tes ratures !!

Parce que jouer sur les mots quand on parle de bouquins, c'est méta.

Neal Shusterman - Scythe (Arc of the Scythe, B1) #PLIB2018

Publié le 28 Février 2018 par Lyra Sullyvan in Neal Shusterman, Romans américains (USA), Arc of the Scythe, 2016, Walker Books, Female lead, SF, PLIB2018

In a world where disease, war and crime have been eliminated, the only way to die is to be randomly killed ("gleaned") by professional scythes. Citra and Rowan are teenagers who have been selected to be scythes' apprentices, and despite wanting nothing to do with the vocation, they must learn the art of killing and understand the necessity of what they do. Only one of them will be chosen as a scythe's apprentice and as Citra and Rowan come up against a terrifyingly corrupt Scythedom, it becomes clear that the winning apprentice's first task will be to glean the loser.

-----------------------------

Scythe est le tome un d'une série de science fiction qui part du précepte que l'homme ne peut plus mourir (ou plutôt il peut, mais on le ressuscite sans problème après). Dans cette société, un groupe appelé les scythes a été mis en place pour tuer définitivement certains humains, histoire de réguler un peu la population. La majorité sera probablement immortelle, mais une minorité sera gleané par les scythes, de manière plus ou moins aléatoire.

L'intérêt de cette saga vient avant tout du fait qu'il met en avant la différence entre les mortels du passés et les pseudo-immortels actuels, dans le fait que lorsque la peur de la mort n'est pas aussi prégnante puisque les probabilités d'être fauché sont extrêmement minces, du coup les gens ne s'investissent pas de la même manière dans leur vie, ils ont un temps infini pour les faire choses, du coup ils ne se précipitent pas. D'autant que dans cette société, tout a été optimisé pour qu'il n'y ait plus d'avancées nécessaire en terme de fabrication, de nourriture, etc. Tout est fait par les machines, donc comment trouver un intérêt à sa vie quand plus personne ne "sert" à rien ?

J'ai trouvé ces thématiques intéressantes, même si ça me paraît difficile à concevoir qu'il n'y ait plus besoin de rechercher quoi que ce soit, et que tous les problèmes soient réglés, car certains, en étant réglés en posent d'autre, et même une IA peut pas avoir réponse à tout.

Bref, nous suivons donc Citra et Rowan, deux apprentis qui suivent l'enseignement du Scythe Faraday, et qui réalisent que le Scythedom est loin d'être idéal et sans conflit, ce qui est rendu possible par le fait que l'IA (le Thunderhead) n'a pas le droit de s'en mêler.

En jeunesse ou non, la SF a cette capacité de pouvoir faire réfléchir, se questionner, envisager des solutions qui me paraît indéniable. J'apprécie toujours quand un bouquin le fait bien.

Le récit est entrecoupé d'extrait de journaux personnels que chaque Scythe doit tenir ; essentiellement ceux d'une Scythe, et son point de vue sur son "métier" et ce qu'elle rencontre au quotidien. Cela permet à l'auteur de nous donner des informations d'une manière pas rébarbative et de nous donner un aperçu de ce qui attend nos deux protagonistes.

Le seul problème que j'ai eu avec ce bouquin, même si je l'ai apprécié et que j'ai passé un bon moment, et qu'il m'a fait réfléchir, c'est qu'il est quand même très manichéen, malgré quelques passages qui discutent justement du fait que le monde n'est pas tout noir/tout blanc. Y a les gentils, les méchants, le bien, le mal, et pas vraiment d'entre deux. Dans la réalité c'est quand même assez peu crédible. Hors vu le sujet abordé, ça aurait pu être intéressant justement de jouer dans les zones floues, dans la nuance.

Mais bon, le style était assez fluide et les thématiques intéressantes comme mentionné plus haut, du coup j'en ressors avec un avis plutôt très positif. J'espère que la suite va prendre un peu plus de nuances, ce qui n'est pas improbable vu la fin du tome, même si y a un truc qui m'ennuie déjà un peu pour la suite (si vous me lisez régulièrement vous pouvez avoir une petite idée de quoi), et qui ne me semblait pas nécessaire.

 

Citations :

* “My greatest wish for humanity is not for peace or comfort or joy. It is that we all still die a little inside every time we witness the death of another. For only the pain of empathy will keep us human. There’s no version of God that can help us if we ever lose that.”

* “Hope in the shadow of fear is the world's most powerful motivator.” 

* “Everyone is guilty of something, and everyone still harbors a memory of childhood innocence, no matter how many layers of life wrap around it. Humanity is innocent; humanity is guilty, and both states are undeniably true.” 

 

2016, 443p.
Editeurs : Walker Books
Titre français : La Faucheuse, tome 1
#ISBN:9782221198674

Ils en parlent aussi : Ptitetrolle, Café Powell, ...

Commenter cet article

Acr0 18/09/2018 18:54

J'ai été agréablement surprise par l'univers que l'auteur offre. C'est vrai qu'il y a un aspect très manichéen, mais c'est totalement voulu ; et c'est un aspect qui se confirme dans le deuxième tome. Il arrive fréquemment que je trouve le deuxième volume d'une trilogie bien en-deçà. Il se révèle plus calme question actions mais déroule beaucoup d'informations encore.

Lyra Sullyvan 18/09/2018 19:49

Du coup j'ai hâte de lire la suite :D

Karine 02/03/2018 22:23

J'étais curieuse mais plus j'en entends parler, plus je me dis que je vais attendre que la série soit terminée... et me décider ensuite.

Lyra Sullyvan 03/03/2018 16:31

C'est une option effectivement ^^

Acr0 01/03/2018 12:43

Je suis d'accord avec toi, le postulat de "on a réponse à tout" est étrange, mais j'ai su m'en débarrasser (et puis le thunderhead, bonjour angoisse !) J'ai adoré découvrir le fonctionnement de cette société. Je me suis questionnée aussi, surtout en me demandant ce que je ferai à la place de ces apprentis.

Lyra Sullyvan 01/03/2018 13:25

Oui, dans l'ensemble, les choses qui m'ont dérangée n'ont pas vraiment terni ma lecture, j'ai passé un très bon moment sans trop en tenir compte :) Pareil pour les questions :)