Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Lis tes ratures !!

Parce que jouer sur les mots quand on parle de bouquins, c'est méta.

S.E. Grove - La Sentence de verre (Les Cartographes, tome 1)

Publié le 6 Octobre 2017 par Lyra Sullyvan in S.E. Grove, Female lead, Voyage dans le temps, Jeunesse, 2014, Romans américains (USA), Gift, SFFF au féminin, SF, Nathan, Autrice

1799 : Subitement, tous les continents sont plongés dans des périodes historiques différentes, créant un monde nouveau, fantastique et plein de dangers.

Un siècle plus tard : Sophia vit à Boston, en Nouvel Occident. Ses parents, explorateurs, ont disparu en mission quand elle était enfant. Depuis, elle est élevée par son oncle Shadrack, le plus célèbre cartographe de Boston. Mais Shadrack est brutalement kidnappé ! La jeune fille s'élance alors sur ses traces. Elle n'a qu'une piste : une mystérieuse carte de verre accompagnée d'un message de son oncle. Avec son nouvel ami Theo, elle va devoir traverser des territoires aussi inconnus que dangereux...

---------------------------------

Je n'avais pas entendu parler de ce livre avant qu'on me l'offre à Noël dernier, mais dès qu'il s'agit de voyage dans le temps ou d'anomalie temporelle, je suis partante !

Et c'est plutôt une réussite ici. Les personnages sont intéressants, pas tout noirs ni tout blancs, même si on retrouve quelques facilités de romans jeunesses dans leurs attitudes. Y a que Théo qui m'agaçait un peu avec ses attitudes mais ça restait correct ^^

L'idée de base est vraiment pas mal, même si j'espère qu'elle sera davantage exploitée dans les tomes suivants. Suite au Grand Bouleversement, la planète est fragmentée : à différentes échelles, des endroits de la planète sont plongées à d'autres époques. Une ville peut être au moyen âge, celle d'à côté à la préhistoire, la suivante dans le futur, etc. mais cohabitent à un même instant T pour les voyageurs du monde. Du coup en traversant une rue, un désert, un fleuve, vous vous retrouvez au même endroit à une autre époque. Forcément ça soulève des questions, comme tout ce qui va avec les problèmes temporels, mais ça passe bien.

Le système cartographique existant est super bien pensé, avec différents aspects, différentes matières et différents rôles pour créer des cartes hallucinantes.

De même pour les "créatures" un peu particulière que rencontrent nos protagonistes, j'ai trouvé ça plutôt bien fait, ça passe bien niveau émotionnel, dans l'ambiance de l'histoire (oui c'est cryptique, c'est dur d'en parler sans spoiler), et l'idée est pas mal !

Bon et puis cette couverture, on en parle ? #beau

Et celles des tomes suivants ne sont pas en reste. J'ai hâte de découvrir la suite, c'était très plaisant à lire (oui bon, pas transcendant certes, mais ça fait du bien de la littérature jeunesse qui innove un peu dans ses idées) :)

 

Citations :

* "Les souvenirs sont une chose pernicieuse, Sophia, lui avait-il dit. Ils ne se contentent pas de rappeler le passé, ils le créent." 

* "Il n'est pas inhabituel pour des inconnus de partager une familiarité subite au cours de circonstances extrêmes."

* "Une partie de la population a tout simplement peur. Et pas seulement des gens d'ailleurs ou de leurs différences. Ils sont tout simplement inquiets pour leur sécurité, même si c'est complètement irrationnel." 

 

2014, 561p.
Editeurs : Nathan
Titre original : The Glass Sentence (Mapmakers, book 1)

 

ils en parlent aussi : Lulai, karline, ...

Commenter cet article

Elmdora 08/10/2017 12:45

Ca a l'air chouette, et je suis fan de la couverture !

Lyra Sullyvan 08/10/2017 18:36

Pareil :D Les tomes suivants en ont de belles aussi !