Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Lis tes ratures !!

Parce que jouer sur les mots quand on parle de bouquins, c'est méta.

Robert Galbraith - *The Cuckoo's Calling (Cormoran Strike, B1)

Publié le 29 Mai 2014 par Lyra Sullyvan in Romans anglais, Policier, J.K. Rowling, 2013, Cormoran Strike, Sphere, Autrice

When a troubled model falls to her death from a snow-covered Mayfair balcony, it is assumed that she has committed suicide. However, her brother has his doubts, and calls in private investigator Cormoran Strike to look into the case. Strike is a war veteran – wounded both physically and psychologically – and his life is in disarray. The case gives him a financial lifeline, but it comes at a personal cost: the more he delves into the young model's complex world, the darker things get – and the closer he gets to terrible danger…

----------------------------------------

Oh oh oh, ne serait-ce point là le dernier Rowling en date savamment déguisé ?

Bon, le tome 2 va sortir cet été apparemment alors je me suis dit qu'il était plus que temps de le lire, et quand Sita m'a dit qu'elle devait lire un polar en mai pour un challenge, on s'est dit qu'on allait le lire ensemble, so... here we are!

Rowling semble refuser de se faire enfermer dans une boîte portant l'étiquette fantasy jeunesse, et ce n'est pas moi qui viendrai le lui reprocher (les cases c'est nul). J'avais déjà lu The Casual Vacancy pour ceux qui s'en souvienne, où j'étais plutôt mitigée mais tout de même intéressée, dans un style contemporain/brossage de portrait d'un village anglais plutôt sombre et loin d’être édulcoré. Ici, Rowling passe dans le registre du polar, qu'elle maîtrise plutôt bien aussi. Son enquête se tient, ses personnages sont fouillés (on n'en attendait pas moins de l'auteur, cela dit), il y a de l'humour, les indices sont élégamment distillés et quasiment tout trouve réponse (y a quelques éléments qui m'ont laissée un peu perplexe en refermant le bouquin mais rien de très majeur, et pour le coup je trouve qu'elle lie vraiment bien les choses pour que tout fasse sens ou presque). J'ai vraiment apprécié la personnalité de Cormoran (dur le prénom), et étrangement de Robin aussi, qui au début ne présageait rien de très folichon mais qui se révèle plus intéressante qui n'y parait et évolue au fil des pages.

D'aucuns trouveront à reprocher une certaine lenteur au démarrage, ça ne m'a personnellement pas dérangée, surtout pour un tome 1 : j'aime bien comprendre dans quoi je mets les pieds et les petits détails aillent parfois mieux à comprendre pourquoi les personnages réagissent comme ils le font. Ce n'est pas non plus un début à la Tolkien, dans le premier tome du Seigneur des Anneaux, donc rien de bien dramatique.

Et puis j'aime bien les whodunit, c'est ce que je préfère dans le polar, quand l'accent est mis sur l'énigme, quand on ne sait pas tout ce qu'à le détective dans la tête pour qu'on puisse se faire nos propres hypothèses avant qu'il nous révèle des choses qu'il a déjà mis en place dans sa résolution de l'intrigue. Y a quelques rares passages un peu caricaturaux en mode "Je vais te dire ce qu'on va faire" TIN TIN TIN, la suite au prochain épisode. Mais je trouve que ça ajoute une touche d'humour au bouquin, donc ça m'a fait plus sourire qu'autre chose. Du coup, il y a un équilibre assez sympa entre humour et sérieux, réflexions et filouteries, et ça donne un rythme qui personnellement m'a bien fait accrocher.

Bon et puis au moins, niveau couverture, c'est quand même moins irritant que celle du précédent hein. :P Elle est même plutôt jolie je trouve, dans des teints très sympa.

En somme, une plutôt bonne découverte, je reviendrai avec plaisir dans les enquètes de M. Strike et je suis curieuse de voir comment il va évoluer.

Citations :

“In the inverted food chain of fame, it was the big beasts who were stalked and hunted”

“Strike was used to playing archaeologist among the ruins of people’s traumatised memories”

“The dead could only speak through the mouths of those left behind, and through the signs they left scattered behind them.”

“Instinct was clawing at him like an importuning dog.”

2013, 550p.
Editeurs : Sphere
Titre français : L'appel du coucou

Commenter cet article

Nathalie 16/06/2014 17:49

C'est sympa un auteur qui se renouvelle, et ton commentaire me donne envie de lire ce livre. C'est vrai qu'il y a au moins une grosse amélioration pour la couverture depuis celle d'Une place à prendre !

Lyra Sullyvan 16/06/2014 21:39

Oui je suis d'accord, je comprends l'envie de Rowling de pas rester enfermée dans un genre, après tout, elle a bien le droit d'avoir plein d'histoires différentes dans la tête ! :D
Merci !