Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Lis tes ratures !!

Parce que jouer sur les mots quand on parle de bouquins, c'est méta.

Jasper Fforde - La Route de Haut-Safran (La Tyrannie de l'arc-en-ciel, T1)

Publié le 27 Octobre 2013 par Lyra Sullyvan in Romans anglais, Jasper Fforde, La Tyrannie de l'arc-en-ciel, Fantasy, 2010, Gift, 10|18

Bienvenue dans la Chromocratie ! Ici, les citoyens sont normaux, à la différence près qu'ils naissent Gris, Jaunes, Verts, Bleus, ou encore Rouges en fonction des couleurs qu'ils distinguent. Le rôle de chacun dépend justement de cette singularité. Les Pourpres accèdent aux postes les plus agréables tandis que les Gris, incapables de discerner les nuances éclatantes, sont traités en esclaves. Et comme dans toute tyrannie digne de ce nom, les autorités veillent à ce que cet ordre soit respecté ! Edward Rousseau est un jeune homme Rouge sans histoire, promis à un bel avenir. Jusqu'au jour où un compagnon rencontré par hasard dans un train disparaît, dans l'indifférence la plus totale. Dès lors, de mystérieux incidents l'interpellent : on lui confisque ses papiers, il apprend que le médecin de la ville est mort dans des circonstances étranges... Sa rencontre avec Jane, une Grise effrontée au nez exquis, va confirmer ses soupçons : ces événements cachent une vérité effrayante. Qui réussira à la révéler sans y perdre la vie ?

----------------------------------------------------------

Me revoici avec un bouquin de Jasper Fforde. Pas la suite de Thursday Next, non, pas encore, c'est plus marrant d'entamer une autre série :P Bon, pour l'instant il n'y a qu'un tome alors ça va :P Quand il est sorti, je ne comprenais pas pourquoi tout le monde en parlait en mal, tout le monde le décriait, et ce que j'en entendais me laissait dubitative parce que ça ressemblait pas à ce que pourrait écrire Jasper Fforde. J'ai compris au bout d'un moment que le bouquin dont j'entendais parler, c'était 50 Shades of Grey, et non pas celui-ci, dont le titre original est Shades of Grey. Y a de quoi confusionner (oui, c'est un mot, parfaitement.) n'importe qui, vous l'admettrez. Bref, de quoi me rassurer sur ce bouquin dont les critiques sont bien plus positives !

Dans cet univers donc, le rôle et la position sociale de chacun sont déterminés par les couleurs qu'il voit. On suit les aventures d'Eddie, un rouge qui suit les règles sans trop les remettre en question, jusqu'au jour où il découvre que tout ne marche pas si bien que ça. Il atterrit dans une ville qu'il ne connait pas, avec son père, et réalise petit à petit qu'il est entouré de tas de gens qui sont loin de vouloir son bien, mais tentent plutôt de profiter de lui. L'idée qu'il se faisait du monde dans lequel il vit se voit chamboulée et il fait ce qu'il peut pour trouver ses marques dans un monde pas si agréable que ce qu'il pensait.

On se retrouve ici dans un monde probablement futuriste par rapport à nous, ou une société très semblable à la notre, en tout cas. Depuis Le-Truc-Qui-S'est-Passé, plein de choses ont changé dans la société, de nombreux bonds en arrière ont été fait (à savoir la suppression de technologies de l'avant, petit à petit) et le monde fonctionne différemment, selon une hiérarchie et des codes bien précis (parfois plus stupides les uns que les autres), dont nous avons des échantillons en début de chapitre, liés au contenu du chapitre (j'vous en mets quelques uns en citation en bas de l'article). Les termes inventés sont suffisamment bien expliqué pour que l'on comprenne très rapidement de quoi il s'agit, et meublent parfaitement l'univers.

On réalise assez rapidement les choses qui ne vont pas dans ce monde, mais on en découvre davantage au fur et à mesure du tome, jusqu'à la fin de celui-ci. Les découvertes d'Edward le poussent à réfléchir à l'impact des règles, à la politique menée, aux injustices qui prennent place tout autour de lui. Malgré tout, Jasper Fforde aborde ce monde dysfonctionnant avec beaucoup d'humour, de second degré et d'absurdité, ce qui allège considérablement la lecture et laisse un sourire amusé sur les lèvres, alors que le monde est loin d'être rose. Ah, l'humour anglais :D

Les personnages sont intéressants, et s'ils peuvent parfois sembler très facile à cerner, certains laissent perplexe. J'ai été un poil déçue par l'évolution du caractère de Jane, passé un certain événement, comme si sa personnalité changeait radicalement, mais en dehors de ça, j'ai été plutôt satisfaite des personnages rencontrés.

En somme, une lecture très agréable dont j'ai hâte de connaitre la suite !

Citations :

"[La bibliothécaire en chef] s'était dessiné des cercles noirs autour des yeux, reliés par un trait au-dessus du nez. C'était le signe distinctif traditionnel de sa vocation, mais personne ne savait pourquoi."

"Comme pour les Pyramides, Chuck Naurice, Tariq al-Simpson et M'Donna, nous savions tous qu'ils avaient existé autrefois, mais il n'en restait aucune trace ni preuve - ils n'étaient plus que des étiquettes sur des souvenirs enfouis, transmis au fil des années de résident à résident, de simples échos d'un savoir perdu."

"9.3.88.32.025 : Le concombre et la tomate sont tous deux des fruits. L'avocat est une noix. Pour faciliter les compléments alimentaires des végétariens, le premier mardi de chaque mois, le poulet est officiellement déclaré un légume."

"3.6.12.03.267 : On ne doit pas faire du monocycle en marche arrière à une vitesse excessive."

"1.1.6.23.102 : On n'est autorisé à élever la voix que lors d'événements sportifs, et uniquement si l'on est spectateur. Dans toutes les autres circonstances, on doit s'exprimer à un niveau sonore courtois."

 

2010, 641p.
Editeurs : 10/18
Titre original : Shades of Grey, book 1 : The Road to High Saffron (2010)

Ils en parlent aussi : Radicale, Lalou, ...

 

Commenter cet article
P
Une superbe lecture que je viens tout juste de finir aussi. Je ne sais pas quand le deuxième tome paraîtra mais je suis pressée
Répondre
L
Je ne sais pas, mais ça fait un moment.. j'espère que ça sortira un jour !
A
J'ai croisé très peu de couverture où la chaise est présente. Ma libraire a réussi à me le faire acheter alors que je lui demandais un one shot pour changer un peu :D Je l'ai acquis début avril et ne l'ai toujours pas lu :/ Ouuuuh, tu me donnes envie ! Un bon point : je l'ai déjà :D
Répondre
L
Acr0 : Haha tu m'étonnes, par contre je sais pas du tout quand sort le 2e. Hâte de le lire :D
A
Ouhouh ! Ça y est, je l'ai lu :) Et j'ai adoré ! (ce qui me fait presque regretter de ne pas m'y être mise avant (mais qui contrebalancé par le fait que l'attente pour le tome 2 sera moindre)). Un univers loufoque, des personnages décalés et de l'humour : que demander de plus ?
L
Ouais, la chaise n'est pas sur mon édition, dommage, ça ajoute un petit quelque chose que l'on comprend avec l'histoire et qui est marrant ^^
Cool, t'as plus qu'à le lire et à en parler pour que je vois ce que tu en as pensé, niéhéhéhé.
L
Je préfère sa série de Thursday Next (dont j'attends le tome 6 avec impatience :D !). Mais ce premier tome est vraiment très intéressant, toujours aussi original et vraiment captivant !
Répondre
L
J'en suis à un tome de chaque pour l'instant, c'est assez différent, je n'ai pas franchement de préférence pour l'instant, on verra si ça change !
M
Bon ben ton article confirme mon envie de le lire ! XD C'est accessible si on a jamais rien lu de cet auteur ?

PS. : J'avais pas vu ton nouveau design de blog, il est simple mais chouette !
Répondre
L
Oui oui, c'est accessible si t'as rien lu de lui ! Lance toi :D
Et j'ai dû changer avec la mise à jour, j'ai pris le design qui m'inspirait le plus du coup, mais j'ai pas beaucoup de liberté niveau widget.. mais bon.. :)
E
Cette « Chromocratie » a l’air originale, même si j’ai du mal l’imaginer !
Répondre
L
Ouais, normal, mais avec le texte ça se fait assez bien ! Tu vas devoir le lire pour pouvoir mieux l'imaginer, c'est tellement dommage ! :P