Publié par Lyra Sullyvan

 

Image Source: empower-u-academy.com

 

Je ne fais pas souvent de billets pour parler d'autre chose que d'un bouquin, un film, une série..

Ces derniers temps, j'ai eu pas mal de sujets de réflexions, mais c'est celui qui concerne "la fin d'un blog" que j'ai envie d'aborder avec vous ce soir (ou ce matin, cette nuit, ce midi, cet aprem.. bref quand vous le lisez, il est 21h44 à l'heure où j'écris ces lignes).

Parfois je me demande si j'aurais encore un blog, dans quelques années. Blogger est une expérience assez récente pour la population puisqu'internet est lui même relativement récent. Personne ne sait vraiment ce que c'est de garder un blog 10, 20.. 30 ans ? Quand est-ce que j'arrêterai ? Parce que soyons honnête, il est fort probable que je l'arrête un jour sans qu'une issue fatale n'en soit forcément la cause. Ca sera probablement une décision difficile. C'est le premier blog que j'arrive à tenir plus de quelques mois, et c'est quelque chose auquel je tiens beaucoup. 

Croyez moi, il y en a eu avant (mais vous ne ratez rien, c'était mauvais, retournez à mes premiers articles et imaginez pire, si vous voulez vous faire une idée.. ou ne le faites pas, vraiment.. :P), des blogs, des forums, des tentatives avortées de sites.. mais celui-ci, sans que je ne sache trop pourquoi, à trouvé sa place, son format, son apparence.. son public.

Quoi qu'il en soit, je me demande juste parfois ce que ce serait, de ne pas avoir un blog. Tant que la réponse n'est pas "un soulagement", j'imagine que ça veut dire qu'il n'est pas encore l'heure.

Et vous, ça vous arrive de vous demander ce que deviendra votre site/forum/blog, ou ceux que vous fréquentez ?

 

Commenter cet article

Max Hell 14/06/2012 11:47

J'me vois bien dans quelques années toujours en train de blogger... mais après, tel que je me connais.. J'changerais trente-six mille fois de plateforme.. ou alors j'aurais acheter un nom de
domaine où j'pourrais faire tout ce que j'veux dessus et je me sentirais plus libre.. Donc, pour moi, en ce moment, arrêter de blogger n'est pas envisageable.;. Mais on ne sait aps de quoi est fait
l'avenir :P

Lyra Sullyvan 14/06/2012 11:55



Comme tu dis ^^ We'll see. Ca s'trouve je relirai ce billet dans 5, 10 ans et que je me dirais "don't worry kiddo, you'll still be around for a long time". ^^



Olya 06/05/2012 21:06

C'est rigolo, parce que je me suis déjà posé ce genre de question, est ce que j'arrêterai un jour de blogguer, qu'est ce que je ferai à la place ? Est ce que ça ne me manquerait pas ?

Et en fait, quand je me pose cette question, je me remets à quelques années en arrière, où je geekais à fond les ballons en jouant à Dofus (plusieurs heures par jours - 5h minimum) et je me
demandais alors ce que ça ferai quand j'arrêterai. Et bah, ça fait rien ! J'ai arrêté, et je fais d'autres choses à la place (notamment blogguer et lire :D).

Mais je pense que ce sera malgré tout différent avec mon blog, car c'est quand même mon petit bébé, tout comme toi avec le tien, je me suis vraiment investie dedans.
Mais le jour où je ne prendrai plus aucun plaisir à blogguer, je pense que j'arrêterai, et cela sans regret, pour me focaliser sur d'autres choses plus épanouissante à cet hypothétique moment là de
ma vie.

Lyra Sullyvan 06/05/2012 22:28



Oui, ça sera probablement l'idée aussi, si j'en ai marre un jour. Après faudra que ça soit une longue période, parce que les coups de mous ça arrive. Du coup j'ai
peur de pas arriver à me décider à dire "bon c'est fini pour moi" de peur de fermer le truc alors que j'aurais p'tet envie de continuer plus tard. Mais bref j'en suis pas là, ça sert à rien
d'imaginer tant que je suis pas dans les sentiments qui vont avec à ce moment là ^^



Miss Spooky 02/05/2012 09:46

Tu cites Winnie ?! Alors là, je ramène les films chez toi cet été, tu ne vas pas y couper !!
Sinon chais pas si ça me manquerait de plus avoir de blog, je ne pense pas. Tant que les amis restent, le blog n'a pas trop d'importance...

Lyra Sullyvan 02/05/2012 17:36



What have I dooooone! :o
Ben, je pense que ça me manquerait d'avoir mon coin à moi sur le web où je peux dire ce que je veux, parler de mes bouquins à qui voudra, même si je peux faire
pareil avec les coupines, ici ça laisse une trace qui reste. Mais bon c'est clair que tant que les amis restent, rien n'est perdu! ^^ 



Au fil des plumes 01/05/2012 09:15

J'ai eu un petit passage à vide il y a quelques mois et j'ai même annoncé un ralentissement du blog pour pouvoir faire une pause... Néanmoins, je suis un peu comme toi, tant que blogger me
convient, je continuerai. Il ne faut pas oublier que pour la plupart d'entre nous, il s'agit d'un loisir et non d'un métier. Le principe du loisir inclus le plaisir et tant qu'il y aura du plaisir
je pense qu'un blog peut vivre.
Notre blog, c'est un peu notre bébé et c'est vrai qu'en voir parfois s'éteindre me chagrine mais que faire?!
Je pense que ta réflexion nous a déjà tous traversé l'esprit au moins une fois.
En tout cas, je te félicite pour ton blog actuel et peu importe les ratés d'avant (j'en ai quelques uns à mon actif!) le principal c'est que tu t'épanouisses dans ce que tu fais.
Bises à toi.

Lyra Sullyvan 01/05/2012 11:03



J'ai pas tellement de passages à vide, personnellement. Parfois y a moins d'articles, mais c'est juste parce que je lis moins, faute de temps. J'ai jamais de
"retard" dans mes chroniques et c'est toujours un plaisir de chroniquer. C'est juste que je sais pas de quoi sera fait demain et je me demande à quel moment je prendrai une décision du genre
"arrêter mon blog".
C'est gentil en tout cas ! :D Je t'en félicite tout autant !
Bises !



Léo Elfique 01/05/2012 08:51

Non, ne nous abandonne pas Lyra !!!

Perso, ça m'est jamais arrivé d'y penser, j'aime écrire sur mon blog même si ça me prend du temps et je me vois mal sans. :)

Lyra Sullyvan 01/05/2012 11:01



Eeeh, j'ai jamais dit que je voulais arrêter et que je pensais parfois à arrêter ! Je me suis peut-être mal exprimée ! Je veux dire que parfois je pense à plus tard
et je me demande si mon blog sera toujours là. J'espère que oui ! Je me vois mal sans, c'est tout le sujet de cet article ^^


Voir des blogs se fermer me fait penser à "est-ce que j'en viendrai là aussi, moi, un jour ?" et que j'ai pas envie que ça arrive! ^^