Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Lis tes ratures !!

Parce que jouer sur les mots quand on parle de bouquins, c'est méta.

Pierre Pevel - L'alchimiste des Ombres (Les Lames du Cardinal, T2)

Publié le 12 Septembre 2010 par Lyra Sullyvan in Romans français, Pierre Pevel, Les Lames du Cardinal, 2009, Historique, Fantastique, Bragelonne

Paris, 1633. Les dragons menacent le royaume.
Surgis de la nuit des temps, ils sont avides de pouvoir et décidés à restaurer leur règne absolu. Usant de sorcellerie, ils ont pris apparence humaine et créé une puissante société secrète, la Griffe noire, qui conspire déjà dans les plus grandes cours d'Europe.
Pour déjouer leurs sinistres complots, Richelieu a reformé son unité d'élite, une compagnie clandestine d'aventuriers et de duellistes rivalisant de courage, d'élégance et d'astuce. Six hommes et une femme aux talents exceptionnels prêts à braver tous les dangers et à risquer leur vie pour la Couronne : les Lames du Cardinal.
Mais alors qu'ils ont rendez-vous, par une nuit d'orage, avec une espionne italienne aussi belle que dangereuse qui prétend détenir les clés d'un complot à venir, ils sont loin d'imaginer l'ampleur de la tragédie qui va s'abattre sur la France et les obliger à affronter leur plus terrible adversaire : l'Alchimiste des ombres...

---------------------------------

Hop, tome 2 !


Bon, l'histoire continue ici avec les mêmes personnages. Les choses évoluent, l'intrigue se corse et certains masquent tombent. On en apprend un peu plus sur certains personnages mais grosso-modo, ça reste assez distant. Agnes, Laincourt, Leprat et La Fargue sont plus ou moins toujours les principaux personnages que l'ont suit, avec Saint-Lucq, mais si leur histoire est plus détaillée, leur personnalité reste assez effacée, et je trouve ça un peu dommage. Je pense que je rentrerai beaucoup plus volontiers dans l'histoire, que j'aurais davantage envie de poursuivre si j'avais plus de quoi m'attacher aux personnages. C'est pas parce que l'histoire se situe il y a plusieurs siècles qu'on doit avoir cet aspect lointain des personnages.

Certains éléments de l'intrigue m'ont bien plu, et surprise par moment, ils étaient franchement bien trouvés pour la plupart.

Mr Pevel a une très bonne maîtrise du style qui convient à l'histoire, même si parfois certains termes font un peu trop, j'admire son écriture qui n'est pas trop pompeuse mais qui sait garder le niveau attendu pour ce genre d'histoire.

En revanche je retrouve les mêmes défauts que dans le tome 1 : des descriptions de chemin empruntés (le but est de nous faire connaître Paris du XVIIe par coeur?), des explications sur des choses répétées plusieurs fois à quelques pages d'intervalles, comme si l'auteur s'attendait à ce qu'on ferme le livre pendant 3 mois entre 2 chapitres et qu'on ait besoin d'un rafraichissement, ou encore des passages un peu dénués d'intérêt pour l'histoire (mais peut-être me trompe-je, l'avenir me le dira avec le tome 3 !).


En somme, toujours une chouette histoire, mais je regrette de ne pas rentrer plus dedans, et de parfois peiner un peu à continuer.


2009, 304p.
Editeurs : Bragelonne   

Livre lu dans le cadre d'un partenariat avec les éditions Bragelonne et Livraddict. Merci à eux !

Ils en parlent aussi : Emeralda, Phooka, El Jc, Folfaerie, Melisende, paikanne, Lolo, Livresque,...

---------------------------------

Pour fini, félicitations à Lelf qui a posté le 500e commentaire sur mon blog, un petit quelque chose dans ta BAL en fin de semaine prochaine si tout va bien ^^
Et merci à vous tous de passer par ici, merci aux lecteurs silencieux, merci à ceux qui laissent une trace de leur passage, merci à ceux qui reviennent régulièrement !

Commenter cet article

Taliesin 14/09/2010 11:19


En fait à te lire toi et Lelf et à ce que dit Jc, j'ai un peu l'impression que Pevel a oublié que c'était censé être de la Fantasy, et qu'il a quasiment faire un roman à la Alexandre Dumas... et
comme c'est pas forcément ce qui m'attire le plus, je crois vraiment que ce sera sans moi...


Lyra Sullyvan 14/09/2010 17:01



Ben voilà, moi j'suis partie dans l'optique fantasy à la base, pas juste cape et d'épée. Et même si y a des dragons, au final, ben c'est pas ce qui ressort le plus
et ça n'a pas du tout l'aspect aventure prenante que j'attends en fantasy, donc j'ai été un peu déçue à cause de mes attentes. Après j'ai jamais lu Dumas, donc je sais pas si c'est semblable ou
pas mais bon, j'imagine que oui. :)



Lelf 12/09/2010 21:39


Les passages qui servent à rien ou qu'alors j'ai pas compris à quoi j'en ai trouvé aussi dans le 3. Je trouve qu'il n'y a pas tant de liens entre les tomes, à part "le retour de la vengeance de la
Griffe Noire".
Mais mon plus gros soucis avec ce tome, c'est que ce que j'ai retenu de l'histoire, si je devais la raconter, tient en peu de choses... J'ai oublié 80% du bouquin en cours de lecture... -__-'


Lyra Sullyvan 12/09/2010 21:44



Ben c'est ça le truc, au final, pour résumer, je pourrais juste dire ce qu'il se passe dans les dernières pages parce que le reste n'apporte pas fortement grand
chose, sinon d'éviter de commencer en finissant, dans ce qu'il reste en mémoire (je sais pas si je suis très claire). C'est un peu dommage.



El Jc 12/09/2010 21:31


Ah c'est bien possible. J'avoue que je n'y fais plus trop attention depuis le temps que j'en lis.


Lyra Sullyvan 12/09/2010 21:32



^^



El Jc 12/09/2010 21:09


C'est marrant cette distance avec les personnages, pour ma part je ne l'ai pas du tout ressenti. Je pense que les résumés en tête de partie sont explicables par le fait que l'auteur utilise les
artifices des romans feuilletonants à l'ancienne. Hâte de voir ce que va donner cette fameuse troisième partie du cycle.


Lyra Sullyvan 12/09/2010 21:30



P'tet parce que t'es plus familier des romans du genre ? J'sais pas, moi c'était une première alors peut-être que c'est typique de ce style. :)