Publié par Lyra Sullyvan

couv37820369

Clara est enlevée pour être mariée de force à un riche industriel de la Nouvelle-France, l'un des cinq royaumes d'Amérique du Nord. Jean se lance dans une folle recherche qui lui fera traverser l'Atlantique au fond de la cale du paquebot Henri-VII, puis effectuer un long et dangereux périple à travers une Amérique hostile. Arrivera-t-il à temps pour la délivrer ? De son côté, Elan Gris, un jeune Lakota, s'enfuit de sa réserve pour tenter de gagner le pays fabuleux de ses visions...

-----------------------------------------------------------

Quel plaisir de retrouver l'écriture de Pierre Bordage, de retrouver Clara et Jean, et de découvrir des personnages vraiment chouettes ! Si l'ambiance change un peu du tome précédent, celui-ci en est malgré tout la parfaite continuité. On explore d'autres endroits du monde tel qu'il est décrit dans cette univers et d'autres coutumes, d'autres regards.

Parce qu'évidemment, qui dit changement d'un point de l'histoire dit conséquences sur pas mal de choses, surtout de cette importance. Les Etats-Unis ont cessé d'exister, remplacés par 5 royaumes. Les indiens n'en ressortent pas pour autant plus chanceux et le rêve Américain se reporte sur un seul endroit, prisé par tous les rêveurs et ceux qui n'ont pas perdu espoir.

Jean se retrouve à devoir partir là bas pour retrouver Clara, sans sous et sans papiers. Autant dire que l'expérience n'est pas des plus réjouissantes ni des plus drôles. L'histoire parallèle d'Elan Gris, qui, on se doute, finira par rejoindre celle de Jean et Clara n'en est pas moins intéressante du point de vue de la culture et du regard sur les autres.

J'ai toujours été fascinée par les indiens d'Amérique, même si maintenant, ils ont été pollués par la culture des blancs et que beaucoup sombrent dans l'alcool, d'après ce que j'en sais. J'ai toujours aimé ces histoires d'animaux totems, de respect de la nature et d'équilibre des forces, cette espèce de sagesse qui se dégage de ce peuple (autant dire que j'adore Frère des Ours :P). Du coup en avoir un aperçu dans ce livre ça a été vraiment chouette. 

Dans ce livre, on se retrouve confrontés aux horreurs dont les hommes sont capables, du rejet, de l'invasion et du non respect des autres. Je n'ai jamais compris pourquoi la différence était à ce point conspuée, alors qu'on est tous différents, à plus ou moins grande échelle. C'est quelque chose qui devrait être célébré, pour moi, mais de toute évidence, tout le monde ne pense pas de la même manière. C'est tellement dommage, on perd des occasions nombreuses d'apprendre des autres, avec ce genre de comportement.

Bref, cette saga, en plus d'être un vrai plaisir à lire, de se dévorer rapidement et de raconter une histoire, apporte une vrai réflexion sur beaucoup de points intéressants. J'aime les bouquins qui me poussent discrètement à la réflexion, sans devenir pompeux, juste en soulevant légèrement des idées au cours de l'histoire. Libre au lecteur de saisir l'opportunité ou d'ignorer la démarche et de continuer tranquillement sa lecture, et passer à autre chose.


Citations :

"Si tes flèches ont atteint leur cible, c'est que la cible était découverte"

"Chaque vie est importante comme chaque brin d'herbe est important, comme chaque goutte de pluie est importante. Nous avons tous notre rôle à jouer [...]"

 

2010, 317p.
Editions : J'ai Lu

Ils en parlent aussi : Maxo0, ...

Commenter cet article

Olya 07/07/2012 11:24

Je suis tout à fait d'accord, mais genre à 100% avec ton dernier paragraphe :)

J'aime beaucoup ces réflexions qui peuvent naitre en lisant cette histoire, sans pour autant se prendre trop au sérieux, et vouloir trop en faire. Ce n'est pas non plus moralisateur ou quoi que ce
soit, et c'est au lecteur de faire en sorte que sa lecture dépasse un autre degré de lecture que celui que l'on peut avoir à la base.

Bref, j'ai adoré ce tome ci, et aussi de découvrir d'autres personnages. J'ai un petit faible pour Elmana, et surtout Mizzipi, mais je ne pense pas qu'on reverra ce bluesman dans la suite.

Ca va être dur d'attendre la sortie poche de Ceux qui rêvent ...

Lyra Sullyvan 09/07/2012 20:04



L'attente est moins dure quelques temps après l'avoir lu ^^ Pis je viens de lire un Bordage que j'ai un peu moins aimé, mais je lirai quand même avec grand plaisir
la suite des aventures de Jean et Clara ^^