Publié par Lyra Sullyvan

Dans le monde où vit Jonas, la guerre, la pauvreté, le chômage, le divorce n'existent pas. Les inégalités n'existent pas. La désobéissance et la révolte n'existent pas. L'harmonie règne dans les cellules familiales constituées avec soin par le comité des sages. Les personnes trop âgées, ainsi que les nouveaux-nés inaptes sont "élargis", personne ne sait exactement ce que cela veut dire.
Dans la communauté, une seule personne détient véritablement le savoir : c'est le dépositaire de la mémoire. Lui seul sait comment était le monde, des générations plus tôt, quand il y avait encore des animaux, quant l'oeil humain pouvait encore voir les couleurs, quand les gens tombaient amoureux.
Dans quelques jours, Jonas aura douze ans. Au cours d'une grande cérémonie, il se verra attribuer, comme tous les enfants de son âge, sa future fonction dans la communauté.
Jonas ne sait pas encore qu'il est unique. Un destin extraordinaire l'attend. Un destin qui peut le détruire.

------------------------------------

Mon histoire avec ce livre remonte y a un paquet d'années.. genre.. 10. Mon frère, qui n'est pas particulièrement un gros lecteur, avait eu ce livre à lire pour l'école, au collège, et l'avait dévoré en une nuit (et laissez moi vous dire que concernant le bonhomme, c'est plutôt un exploit) et adoré. Depuis ce temps, il n'arrête pas de me dire que je DOIS le lire. Comprenez, sa p'tite soeur qui lit beaucoup n'a pas lu son livre préféré, ça ne va pas. ^^


Et j'en avais envie, l'histoire avait l'air intéressante, j'avais lu d'autres livres de cette collection que j'avais adorés, et puis j'étais tellement contente de voir mon frère apprécier un livre.. Mais bizarrement ça ne s'était pas fait.. j'avais trop d'autres lectures prévues, pour les cours, et personnellement, qui me faisait tout autant envie.. et bizarrement je ne sais pas, je ne m'y étais pas plongée.


Mais voilà, j'l'avais mis dans ma wishlist sur Livraddict parce que je voulais le lire, et comme vous avez pu le constater en novembre, Aily me l'a offert ! Ca a donc fait remonter ce livre dans mes envies de lecture (alors que j'aurais pu l'emprunter à mon frère depuis 10 ans, je ne comprends pas moi même), et encore plus récemment, j'annonçais qu'il fallait que je le lise bientôt (comprenez : j'ai très envie de le lire enfin), et là Pika en rajoute une couche en disant que ce livre est génial et qu'il faut absolument que je le lise très vite allez hop hop hop et qu'ça saute ! Du coup je lui ai promis dans le lire endéans un mois (bon sauf que j'ai un tout p'tit peu de retard, mais bon, c'est qu'2 semaines, ça va encore, et je l'ai lu :P) !


Bref, vous vous en fichez probablement un tout p'tit peu de ma vie, hein ? :D Alors passons au Passeur livre !

Commençons clairement : j'ai adoré ce livre. Une chose que je répugne toujours à dire à propos de ce genre de livre par les thèmes qu'ils soulèvent, mais vous comprenez bien que je n'adore pas les problèmes qu'il dénonce mais la façon dont c'est fait, le style, les ouvertures, etc. Il est dans la lignée de 1984, Fahrenheit 451, Le Meilleur des mondes, etc.


L'atmosphère oppresse parce qu'on vit dans un monde plus libre, moins surveillé. On se rend compte que les personnages évoluent naïvement dans un monde qu'ils trouvent juste et normal, et que nous trouvons horrible par sa privation de liberté. Horrible parce que les valeurs en lesquelles nous pouvons croire, comme la liberté, l'amour, le respect de la personne, la liberté de penser ne sont pas présentes.

Tout est fait pour que tout marche bien et qu'il n'y ait pas de rébellion, pas de problème, pas de mensonge. Un genre de monde idéal parce que tout va bien, en tout cas tout semble aller bien, parce qu'il n'y a pas de sans abris, pas de chômage, pas de guerre.. mais s'il n'y a pas de négatif, il n'y a pas non plus de positif.. pas d'amour, pas de couleurs, pas de petits bonheurs, pas de liberté.

Et un monde neutre sans vraiment de sentiments, personnellement ça me fait peur. Bien sûr la guerre aussi fait peur.. mais elle n'est pas constante et on connait des moments de bonheur malgré tout. Des choses qui semblent être des petits riens, mais qui existent, et qui font du bien, même dans les périodes d'horreur.

C'est un livre qui se dévore tout seul, parce qu'il inquiète, parce qu'on veut sortir de ce monde de pantins, mais aussi parce que le style est fluide et qu'il porte le lecteur jusqu'au bout sans même qu'il le réalise. C'est un petit bijou qui me touche autant que les livres cités plus haut, mais en version jeunesse cette fois. La fin laisse une interprétation libre. Personnellement, j'ai été surprise que ça se termine comme ça, et après quelques minutes j'me suis dit que c'était tout aussi bien, que ça laissait au lecteur imaginer ce qu'il en était.

Pour finir, je voudrais souligner que ne comprends pas trop l'image choisie en couverture, et je pense qu'elle fait partie des choses qui m'ont fait hésiter à lire ce livre. Elle ne reflète pas l'histoire à mes yeux et peut sembler trompeuse. C'est un livre très intéressant à lire, et que je recommande à tout le monde, jeunes et moins jeunes, pour le style agréable, les réflexions qu'il suscite, et le chef d'oeuvre qu'il est.

David Yates devrait normalement s'atteler à une adaptation cinématographique de ce film après le dernier opus d'Harry Potter, on peut donc espérer que le film verra le jour dans les années à venir, puisque Harry Potter prendra fin au cinéma en juillet de cette année. :)

1994, 288p.
Editeur : L'école des loisirs (Medium)
Titre original : The Giver

 

Ils en parlent aussi (certains avec des spoilers, attention) : Karine, Iani, vero911, Desirdelire, SophieLJ, Irrégulière, Flo_boss, Faelys, Korto, fan-bouquins, miss bunny, Lynnae, Marmotte, Soundandfury, isa1977 ...

Commenter cet article

nanet 17/01/2013 12:12

Après plusieurs articles sympathiques sur ce livre, j'ai décidé, enfin, de franchir le pas et de découvrir cette histoire : j'ai adoré.

Je reste un peu sur ma "fin" surtout que les tomes suivants ne sont apparemment pas vraiment une suite... Mais s'ils se lisent aussi vite, je n'hésiterai pas.

Quant à la couverture ! c'est vrai qu'elle n'attire pas en comparaison des couv actuelles.

Enfin, merci pour le scoop sur le film ! Je vais aller glaner quelques infos supplémentaires.

Biz

Lyra Sullyvan 17/01/2013 12:24



Oui, je comprends que la "fin" te laisse perplexe.. ^^ Et les autres, apparemment, ce ne sont pas des suites. Peut-être que ça prend place dans le même monde, mais
ça ne continue pas l'histoire en tout cas.


Pour le film, ça a été retardé, mais apparemment, en décembre Jeff Bridges a été officiellement annoncé pour jouer le rôle du Passeur. J'ai hâte de voir qui ils vont
prendre pour Jonas. Et j'espère que ça va pas mettre encore des années à se faire :P Et surtout j'espère que ça rendra bien. Jouer sur le noir et blanc et les couleurs, et tout, ça risque de pas
être évident à bien faire passer.



Frankie 13/12/2012 19:42

J'ai beaucoup aimé cette histoire, glaçante dans son aspect totalitaire, touchante avec Jonas et le passeur. C'est vrai que la fin est assez ouverte, un peu en-dessous du reste du livre, à mon avis
mais ça me m'a pas gênée plus que ça.

Lyra Sullyvan 13/12/2012 19:55



Ouais, pareil ! =)



Matilda 19/07/2011 11:41


Je viens juste de le lire (en fait je l'ai terminé hier) et je suis d'accord avec toi sur toute la route.
C'est un grand roman, et en plus l'écriture de Loïs Lowry est parfaitement maîtrisée :D Une excellente découverte !


Lyra Sullyvan 19/07/2011 12:40



Agreed ! Curieuse de découvrir ce qu'elle a fait d'autre, du coup. :)



Sita 07/03/2011 21:57


Hé, quelle coïncidence, je l'ai justement emprunté à la bibliothèque pour le lire bientôt ! J'ai hâte de m'y atteler, ton avis donne envie :)


Lyra Sullyvan 08/03/2011 00:08



Nice ! Wibbly-wobbly.... timey-wimey.... stuff ? :D



miss bunny 06/03/2011 19:24


une très belle critique pour un très beau livre. Je rajouterai un bémol : la fin, trop ouverte, trop "je savais pas quoi écrire alors voilà".

En ce qui concerne les suites, je les conseille aussi. Effectivement, on ne suit pas le même personnage, on n'évolue pas dans la même société, mais elles restent très intéressantes et prenantes
(notamment Messager, le dernier volet).


Lyra Sullyvan 06/03/2011 19:26



Oui, la fin m'a surprise également, mais finalement j'aime bien quand même comme ça, même si j'aurais aimé en savoir plus.


J'ai ajouté les 2 autres livres à ma wishlist ! Ils me tentent bien, ils doivent être dans la même veine si ils sont reliés, même si ce n'est pas le même endroit ni
les mêmes personnages. :)
En tout cas, merci !



Lelf 06/03/2011 18:39


J'm'en fous, je les lirai quand même :p


Lyra Sullyvan 06/03/2011 18:39



Ah bah ça oui hein, j'dis pas qu'il ne faut pas, et je les lirai très probablement aussi ! :D



Lelf 06/03/2011 18:35


J'adore les dystopies, ce sont des lectures super puissantes, qui soulèvent beaucoup de chose en moi. Ce roman est une merveille, il m'avait tourneboulée à l'époque et c'était le premier du genre
que je lisais (à 20 ans). J'avais aussi été rebutée par la couv', je déteste les couv' trop sobres et trop jeunesse (dessin bof). Mais mon amie m'avait dit "si, lis le, c'est trop bien !". Et tu
sais quoi ? Je l'ai lu, et c'était trop bien. Je le rachèterai en VO et je me lirai les suites après =D


Lyra Sullyvan 06/03/2011 18:38



"ce sont des lectures super puissantes, qui soulèvent beaucoup de chose en moi"


Idem..
Pour les suites, d'après les synopsis ça a pas trop l'air de se suivre.. c'est dans la même veine, oui, mais une suite pour autant ? j'sais pas



faelys 06/03/2011 14:23


comme je suis d'accord avec toi sur les ravages que peut causer cette satanée couverture!! c'est un bonheur de lire des avis comme le tien, il me donne envie de le relire (encore)...


Lyra Sullyvan 06/03/2011 14:23



Oui hein ? :D


Contente s'il (re)donne envie alors ^^



Pikachu 06/03/2011 13:20


Ahhhhh :D
Je suis tellement contente que tu aies (enfin) lu ce (formidable) livre ! Je l'avais lu à l'âge de 15 ans, et je l'avais adoré (au cas où tu ne l'aurais pas encore compris XD). Malheureusement
j'avais prêté mon exemplaire à une ù%@#&¤£ qui ne me l'a jamais rendu... Je songe à le racheter pour pouvoir le relire !
Je me rappelle aussi avoir été surprise par la fin, mais l'avoir finalement acceptée. C'est un tout.
Enfin voilà, contente que tu aies appréciée ^^


Lyra Sullyvan 06/03/2011 13:27



Arf, j'ai eu le même problème avec Oedipe Roi de Sophocle.. je l'ai jamais revu :'(


Mais sinon ouiii, merci de m'avoir kick-butté pour que je le lise plus vite :D



Aily 06/03/2011 13:02


Tu vois qu'il fallait que tu le lise ! En tout cas je suis ravie d'avoir contribué à remonter ce livre dans ta PAL !


Lyra Sullyvan 06/03/2011 13:04



Ouiiii, un grand merci miss ! J'suis super contente d'avoir mon propre exemplaire surtout que je vis plus avec mon frère maintenant c'est chouette de pouvoir avoir
ma version à moi quand je veux la consulter ^^ Et très contente de l'avoir enfin lu ! :)