Publié par Lyra Sullyvan

Liar Justine Larbalestier

Micah will freely admit that she’s a compulsive liar, but that may be the one honest thing she’ll ever tell you. Over the years she’s duped her classmates, her teachers, and even her parents, and she’s always managed to stay one step ahead of her lies. That is, until her boyfriend dies under brutal circumstances and her dishonesty begins to catch up with her. But is it possible to tell the truth when lying comes as naturally as breathing?

-------------------------------

The facts were these: Muffin et moi étions en possession de l'ebook de ce livre et avions décidé de le lire en LC toutes les deux, comme on fait de temps en temps. Puis Sita (oui, encore elle, quand je vous dis qu'elle est partout.. ^^ ) a décidé de se joindre à nous pour le lire. :) 

Mais bref, Liar, donc, c'est l'histoire de Micah, une menteuse compulsive qui se décide à nous révéler toute la vérité, rien que la vérité. C'est du moins ce qu'elle annonce dès le début de son histoire. Histoire tellement bien écrite que j'ai fini par avoir l'impression que Micah existait vraiment et que ce n'était pas une histoire écrite par un auteur. Et ce même si certains faits sont improbables. J'ai aimé la façon qu'a eu l'auteur d'aborder le mensonge du côté du menteur, et les réflexions que cela suscite.

Micah est une adolescente très intéressante, loin des clichés de lycéens habituels. J'ai aimé sa manière de voir les choses, peu conventionnelle, argumentée et parfois un peu désabusée. J'ai commencé par être curieuse à son sujet, pas spécialement sceptique, malgré son background. Et puis, même si ça devenait de plus en plus confus, plus difficile de faire la part des choses, j'ai trouvé ça de plus en plus intéressant, et je me suis prise au jeu, et j'ai vraiment passé un bon moment. C'est une histoire très sympa, qui change, qui sort de l'ordinaire, et qui soulève le doute.

Si vous n'aimez pas les histoires à fin ouvertes, qui laissent place à l'imagination, à mon avis, vous n'aimerez pas trop celle-ci. Pas parce que c'est le cas, mais... je pense juste que vous ne trouverez pas votre compte avec cette histoire. Par contre, si vous n'avez pas peur de broder, d'imaginer les choses, et que vous acceptez d'être laissés dans le doute, dans le choix de ce que vous voulez croire, n'hésitez pas !

Les avis de Muffin et de Sita, donc ! 

 

Citations :

* "Lisa interjected, addressing the class. "What is it about writing for teenagers that leads to so much censorship?"
I knew the answer to that one but I didn't raise my hand. It's because grown-ups don't remember what it was like when they were teenagers. Not really. They remember something out of a disney movie and that's where they want to keep us." 

 

2009, 384p.
Editeurs : Bloomsbury (Children)
Titre français : Menteuse 

Commenter cet article

Sita 19/03/2012 21:58

Je voulais être brinquebalée dans tous les sens et que ça finisse en grosse chute, BWEEUUUUHHHH.
Bon sinon à part ça, tout à fait d'accord avec toi : c'est bien écrit et ça se lit très bien / très vite, mais ça aurait été cool que le côté mensonge à tout va soit plus assumé :(

Lyra Sullyvan 19/03/2012 22:04



Ouais, j'ai trouvé ça light par rapport à ce que j'attendais. ^^



miss bunny 16/03/2012 07:30

j'assumerai :) ta chronique était bien claire^^

Lyra Sullyvan 16/03/2012 12:19



Bien ! :P



miss bunny 15/03/2012 20:20

je suis pas fan des fins ouvertes mais tu as quand même piqué ma curiosité :)

Lyra Sullyvan 15/03/2012 21:13



Je te préviens, je ne suis pas responsable d'une éventuelle non appréciation de ce livre :P



Elinor 15/03/2012 14:01

Je l'ai dans ma PAL depuis bientôt un an, va falloir que je me décide à le lire, ton avis m'intrigue ^^

Lyra Sullyvan 15/03/2012 18:13



Le bouquin est plutôt intriguant. La preuve en est mon article en parle presque pas parce que j'avais peur de trop en dire... ^^



Miss Spooky 15/03/2012 10:53

Je crois que c'est un bon livre mais je n'ai vraiment pas aimé... autre chose à faire que de jouer aux devinettes, et elle me cassait les pieds à toujours revenir sur les mêmes choses encore et
encore... bleh.

Lyra Sullyvan 15/03/2012 18:12



Oui je vois ce que tu veux dire. C'est vrai que c'était chiant cette aspect redondant.