Publié par Lyra Sullyvan

When fifteen-year-old Charles Wallace Murry shouts out in desperation an ancient rune meant to ward off the dark, a radiant creature appears. It is Gaudior, unicorn and time traveler. Charles Wallace and Gaudior must travel into the past on the winds of time to try to find a Might-Have-Been--a moment in the past when the entire course of events leading to the present can be changed, and the future of Earth--this small, swiftly tilting planet--saved.

-----------------------------------------------

C'est marrant, parce qu'au moment où j'ai commencé ce tome 3 de la série Un Raccourci dans le temps de Madeleine L'Engle, j'entends dire que Disney va faire un film (probablement sur le tome 1), dont le titre anglais est A Wrinkle in Time. Du coup je suis curieuse de voir ce que ça va donner, même si ici les choses changent un peu, puisque près de 10 ans (si je ne m'abuse) séparent le tome 1 et le tome 3.

La planète est sur le point de démarrer une guerre mondiale nucléaire à cause d'un type déjanté qui a un peu trop de pouvoir (tiens, ça m'évoque quelque chose, je ne saurais mettre le doigt dessus... hm hm..), et les Murry se retrouvent impliqués dans l'affaire. Charles Wallace se retrouve désigné pour sauver le monde, sans trop savoir comment, et remonte le temps avec une licorne (oookay.) pour découvrir le pourquoi des choses.

Ce tome là m'a plus intéressée que les précédents (que j'aimais déjà plutôt bien), par son aspect histoires dans l'histoire (et ici j'ai été servie). Bon par contre je m'y perdais un peu avec tous ces prénoms similaires et repris, chez les différents personnages qu'on rencontre, mais ça n'en restait pas moins intéressant. D'autant que ça situe certaines des histoires au temps des Indiens d'Amérique et sur une autre manière de voir le monde.

C'était chouette aussi de découvrir les personnages plus tard dans leur vie, à des âges où la différence est assez flagrante, même dans une histoire qui a court sur une seule nuit, si on compte bien.

Alors forcément ça reste assez jeunesse, mais je trouve que malgré tout, ça gagne en maturité avec l'évolution des personnages, même si parfois Meg manquait un peu de consistance dans l'expression de son âge, elle faisait parfois beaucoup plus jeune, notamment dans son rapport à son frère.

Sinon, toute la partie avec la licorne et les parties où ils voyagent dans le temps était parfois difficile à conceptualiser, puisqu'il se passe des choses à priori impossibles dans notre réalité, mais ça ne me gênait pas plus que ça, et ça ajoutait à la magie du truc. Je me demande ce que ça donnerait en film, si jamais ils adaptent plus que le premier tome.

Par contre, pour ceux qui ne lisent pas l'anglais, je crois que ce troisième tome est le dernier qui ait été traduit en français, de cette série. Mais ce n'est pas très gênant, puisque chaque tome a son histoire, et ce n'est pas bien grave de ne pas lire la suite, vous aurez une fin et ne serez pas laissé dans l'expectative de quelque chose !

 

Citations :

* “The world has been abnormal for so long that we've forgotten what it's like to live in a peaceful and reasonable climate. If there is to be any peace or reason, we have to create it in our own hearts and homes.”

* “Anger is not bitterness. Bitterness can go on eating at a man's heart and mind forever. Anger spends itself in its own time.” 

* “Nothing, no one, is too small to matter. What you do is going to make a difference.” 

* “In this fateful hour, it was herself she placed between us and the powers of darkness.” 

 

1978, 304p.
Editeurs : Square Fish
Titre français : Un Raccourci dans le temps, tome 3 : Une Terre à la dérive

Commenter cet article