Publié par Lyra Sullyvan

 

At the end of the school year, Kendra and her brother, Seth, find themselves racing back to Fablehaven, a refuge for mythical and magical creatures. Grandpa Sorenson, the caretaker, invites three specialists--a potion master, a magical relics collector, and a mystical creature trapper--to help protect the property from the Society of the Evening Star, an ancient organization determined to infiltrate the preserve and steal a hidden artifact of great power. Time is running out. The Evening Star is storming the gates. If the artifact falls into the wrong hands, it could mean the downfall of other preserves and possibly the end of the world. Will Kendra learn to use her fairy gifts in time? Will Seth stay out of trouble? Can they overcome paralyzing fear?

-------------------------------------

Pfiiiiouuuu... ça fait tellement longtemps que j'ai lu le tome 1, je sais pas pourquoi j'ai mis attendu autant, mais l'erreur est réparée ! Espérons que je ne reproduise pas le fossé d'ici le tome 3 (puis 4, puis 5) :P

Fablehaven donc, c'est une réserve d'animaux et créatures magiques protégée par les grands parents de nos deux protagonistes Kendra et Seth, deux jeunes ados.

Quand l'année commence étrangement pour Kendra, qui réalise qu'un des élèves de sa classe n'est pas un ado normal et qu'il n'y a qu'elle qui s'en rend compte, il est plus que temps de passer un coup de fil à Grandpa Sorenson, parce que ça sent le roussi.

On retrouve donc cet univers fantastique avec ses codes, ses créatures, son humour et sa dose de suspense qui fait son boulot et nous porte à travers toute l'histoire. L'univers en question s'étoffe, et prends des dimensions plus internationales, en plus de nous ouvrir la porte à plus d'informations sur les créatures magiques, les pouvoirs en place, les oppositions entre différents groupes. De plus, l'histoire se met en place beaucoup plus rapidement que dans le tome précédent puisqu'on ne doit pas passer par l'introduction au monde nécessaire des premiers tomes.

Ici, Kendra et Seth ne sont pas toujours les personnages les plus intéressants (même s'ils sont plus appréciables que dans le tome précédent), notamment quand on voit les personnages secondaires qui les entourent, qui portent une histoire plus intrigante, ou des caractéristiques moins stéréotypées pour certains. 

Mais un truc qui me fait apprécier moins ce tome-ci que le précédent, c'est que j'accorde beaucoup plus d'importance aux personnages aujourd'hui qu'au moment du 1. Il y a des facilités, probablement normales pour des livres pour enfant, mais du coup un peu ennuyeuse pour un adulte. On voit certains trucs arriver à des kilomètres, et certaines choses semblent un peu trop manichéenne par moment. Heureusement, l'histoire joue sur les codes justement en amenant le lecteur à se poser des questions sur la nature des personnages, à ne pas accepter trop facilement que tel personnage est un gentil parce que ou un méchant donc. C'est intéressant de les amener à se poser les questions, mais ça reste un peu grossier.

En somme, ce n'est pas le genre de bouquin qui me rend addict et que je veux absolument enchaîner mais c'est sympa et je prends du plaisir à le lire.
(Je pense que ça doit marcher beaucoup mieux avec des collégiens cela dit !)

Citations : 

* “Running toward danger is foolhardy. ... But so is closing your eyes to it. Many perils become less dangerous once you understand their potential hazards.” 

* “Can you see the power emotion has to distort our outlook? Makes you wonder, did you have a bad day, or did you make it a bad day.”  

* “Sometimes the most preposterous lies are the most believable.”  

 

2007, 441p.
Editeurs : Aladdin 
Titre français : La Menace de l'étoile du soir

 

Ils en parlent aussi : Sita, Frankie, ...

Commenter cet article