Publié par Lyra Sullyvan

Jeune cuisinier dans un grill d'une petite ville de l'Amérique profonde, Odd Thomas rêve d'être un garçon ordinaire. Mais il est pourvu d'un don encombrant : les morts communiquent avec lui. Parfois les âmes en peine veulent que Odd leur fasse justice. Parfois, elles lui donnent un tuyau afin qu'il puisse déjouer un meurtre avant qu'il ne se produise. Mais cette fois, c'est différent : un étranger débarque à Pico Mundo, accompagné d'une horde de créatures d'ombres, avides comme des hyènes - signe d'une catastrophe imminente. Avec l'aide de sa compagne, Stormy Llewellyn, et de ses amis d'outre-tombe (dont Elvis Presley en personne), Odd va se lancer dans une course contre la montre pour empêcher le drame.

---------------------------------------

Pas mon genre de lecture habituel mais on me l'a offert alors je me suis lancée, et j'ai été agréablement surprise, une lecture prenante, des persos attachants, un bouquin qui pourrait amener la terreur et l'effroi mais raconté avec naïveté et parfois humour, ce qui donne un résultat surprenant et qui laisse un gout de reviens-y.

La lecture de ce bouquin est assez étrange par ce mix entre légèreté et suspens, l'obscure et le léger. Odd est attachant, tout autant que les "méchants" sont glaçants, même sans qu'on ne les voie. On les imagine par ce qu'Odd découvre d'eux, et ça suffit à dresser un portrait à faire dresser les poils, et pourtant, on n'est jamais vraiment horrifié.

L'auteur déguise cette légèreté en faisant narrer l'histoire par Odd qui a promis à un autre personnage de ne pas faire un récit flippant et déprimant, et ça marche plutôt bien, même si on sent que ça ne va pas énormément contre la personnalité du protagoniste.

Et puis, Stormy ajoute aussi de l'humour à l'histoire. Elle a un côté assez fun, et sa relation avec Odd l'est encore plus, quand on voit, au travers de ses pensées, qu'il ne sait pas toujours comment communiquer avec elle, qu'il est plutôt gauche et naïf quand il s'agit d'elle. Et pourtant, on sent que ça marche, ils se font confiance et se soutiennent l'un l'autre, et ça en fait un duo au top.

La fin était très intéressante aussi. Je l'ai un peu pressentie sans en être certaine, mais c'est très bien amené je trouve, discret et plausible, bien déguisé.

En somme, une découverte super chouette dans un genre que je fouille assez peu. Je pense que je pousserai la curiosité avec la suite de cette saga dans un futur plus ou moins proche.

Citations :

* "Odd n'a jamais demandé à pouvoir communiquer avec les morts."

* "Contre toute attente, alors qu'elle buvait comme un trou, plumait au poker des psychopathes très mauvais perdants, conduisait à une vitesse défiant toutes les lois de la cinétique (mais jamais sous l'emprise de l'alcool) et suivait un régime alimentaire essentiellement composé de charcuterie, mamie Sugars est morte paisiblement durant son sommeil, à l'âge de soixante-douze ans."

* "A chaque minute qui passait, la chaleur montait d'un cran. Les dieux du Mojave ignorent le mot "modération"."

* "- C'est quoi cette chose jaune sur sa tête ? a demandé Stormy. - Ses cheveux."

2003, 443p. Editeurs : Le Livre de poche Titre original : Odd Thomas

Commenter cet article

Frankie 22/04/2016 12:23

J'adore ce premier tome d'Odd Thomas, je l'avais tellement aimé que je l'avais lu deux fois en suivant à l'époque. Odd est un personnage super attachant et son histoire avec Stormy est émouvante. En revanche, j'ai moins accroché au 2e tome mais j'ai beaucoup aimé le 3e que j'ai lu il y a 2 mois.

Lyra Sullyvan 06/05/2016 19:52

D'accord, merci pour le feedback alors, je tenterai surement la suite à l'occasion ^^
Oui je trouve aussi pour Odd et Stormy =)