Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Lis tes ratures !!

Parce que jouer sur les mots quand on parle de bouquins, c'est méta.

Pauline Alphen - Le passage (Les Eveilleurs, T4)

Publié le 6 Août 2014 par Lyra Sullyvan in Romans français, Fantasy, Jeunesse, Pauline Alphen, 2013, Les Eveilleurs, Female lead, Hachette, Autrice

Salicande est en effervescence. L’équinoxe approche, et avec elle la fête du "Temps Vert" qui célèbre les retrouvailles avec la vie, quand le froid et la nuit cèdent la place à la lumière et à la fécondité. Quatre lunaisons ont passé depuis le tournoi et l’incendie, depuis le mystérieux phénomène des sphères [...] blablabla, je coupe ici, histoire d'éviter les spoilers.

-----------------------------------------

Nous voilà donc au 4e tome des aventures de nos Salicandais préférés, sauf que cette fois, Jad et Claris ne sont pas franchement/du tout de la partie. On pourrait croire que ça passe assez mal, mais en fait loin de là, ça se déroule tout en douceur, et l'histoire avance avec la même fraîcheur.

Ça n'empêche pas que j'ai eu du mal à rentrer dedans au début, je crois que je n'étais pas dans le bon état d'esprit. Qu'à cela ne tienne, j'ai fait une pause et lu un autre livre, et quand je l'ai repris, c'est passé tout seul, me parlait beaucoup mieux et correspondait nettement plus à mon état d'esprit du moment.

Le fait que Jad et Claris ne soient pas présents dans l'histoire fait qu'on s'intéresse de plus près à tous les personnages secondaires qu'on avait connu dans les précédents. Chandra, Ugh, Blaise, Merlin et les autres prennent une place plus importante. Les enjeux se complexifient, on sent la montée en puissance de la tension inhérente aux évènements sur le point d'arriver, qui attisent la curiosité pour la suite, et on est facilement captivés.

Cela dit, j'ai eu du mal avec les passages sur Merlin que je trouvais assez répétitifs, et sur certains moment un peu trop nébuleux pour vraiment avoir du sens à mes yeux. Mais ça restait occasionnel alors ça n'a pas vraiment gêné ma lecture, d'autant que je prends toujours du plaisir à lire le style de l'auteur.

On en apprend plus sur le peuple des arbres et l'empathie, ce qui pourrait amener des aspects intéressants, qui commencent à se développer vers la fin du livre, mais dont j'espère voir plus dans la suite, parce qu'il y a un très bon potentiel.

Citations :

"Dans l'écriture comme dans le voyage, la joie naît du parcours, du travail lui-même. Une fois la tâche accomplie, il ne reste plus qu'à recommencer car aucun texte n'est jamais abouti. Il s'agit d'une quête sans fin."

2013, 384p.
Edtieurs : Hachette

Articles liés : T1 - Salicande / T2 - Ailleurs / T3 - L'Alliance / Gabriel et Gabriel / L'Odalisque et l'Elephant

Ils en parlent aussi : Blackwolf, Snow, ...

Commenter cet article

Floly 11/12/2016 19:21

c'est vrai que les passages sur Merlin sont assez répétitifs mais cela ne m'a pas dérangé ! J'aime beaucoup le peuple des arbres et leur ouverture face aux villageois.

Lyra Sullyvan 12/12/2016 21:44

Oui pareil ! J'espère qu'on verra le tome 5 bientôt :)