Publié par Lyra Sullyvan

Before our history began, another--now forgotten--civilization thrived. The people who roamed Early Earth were much like us: curious, emotional, funny, ambitious, and vulnerable. In this series of illustrated and linked tales, Isabel Greenberg chronicles the explorations of a young man as he paddles from his home in the North Pole to the South Pole. There, he meets his true love, but their romance is ill-fated. Early Earth's unusual and finicky polarity means the lovers can never touch.

------------------------------------------------

J'ai découvert cette Graphic Novel dans une vidéo de Sanne (booksandquills) et elle m'a tout de suite tapé dans l’œil (la BD, pas Sanne, petits filous), du coup je me suis empressée de l'acquérir. D'autant que la demoiselle trouvait que ça avait un petit air de Avatar the last airbender.. SOLD. (et je suis d'accord, d'ailleurs, y a un p'tit goût de ça).

Ça raconte l'histoire d'un jeune homme, parti en quête de quelque chose qu'il a perdu, à l'autre bout du monde. Ou plutôt les histoires. Il raconte tout son parcours pour arriver là où il en est, et comme c'est un storyteller, il s’imprègne des histoires des gens qu'il croise sur son chemin. On découvre Early Earth, sa création, ses croyances, ses guerres, ses peuples. On redécouvre certains piliers de nos religions remodelés dans la religion de ce monde, dont le dieu est BirdMan, et ses enfants-corbeaux Kid et Kiddo.

Du coup, à travers ce storyteller, l'histoire est découpé en plein de petits chapitres qui racontent des histoires (on arrive parfois à un niveau d'histoire dans l'histoire dans l'histoire, sisisi, et tout ça sans être perdu). Et l'auteur ne passe pas à côté de l'humour et de l'auto-dérision, que ça soit sur le contenu et les postulats à accepter, ou sur son graphisme et les ressemblances de certains personnages.

En parlant du graphisme d'ailleurs, l'auteur utilise principalement le noir et blanc (et la palette de gris qui va entre les deux), mais ajoute des touches de couleurs (essentiellement le rouge, orange et/ou le jaune) par endroit pour mettre en valeur certains éléments et donner une ambiance particulière à l'histoire. Histoire qui est narrée principalement par un narrateur extérieur, au dessus des images, mais qui n'est pas non plus dénuée de "bulles" quand les personnages s'expriment. L'auteur remercie à la fin quelqu'un pour avoir crée une police qui ressemble à son écriture manuelle, et c'est une très bonne idée parce que ça rend vraiment sympa avec les images (jugez par vous-même plus bas).

Vous l'aurez compris, l'auteur aborde des thèmes intéressants et s'amuse à travers eux, nous fait rêver le temps de ce conte un peu surréel. Bref, foncez, c'est vraiment très très bien, et c'est aussi graphiquement super chouette.

2013, 176p. Editeurs : Little, Brown & Company

Isabel Greenberg - *The Encyclopedia of Early Earth

Commenter cet article

Sita 13/08/2014 13:47

Ca a l'air chouette, je te l'emprunterai peut-être à l'occasion :) (parce que Last Airbender = SOLD)

Lyra Sullyvan 13/08/2014 23:04

Mais alors mon article, pas SOLD, hein. :P
C'est le côté glacier, époque similaire, ce genre de chose qui me fait penser à ça =)